Construire un escalier en béton

Construire un escalier en béton n'est pas très difficile. Il faut cependant agir avec prudence et respecter avec précision les étapes de la construction.

Difficulté : moyenne

Les outils nécessaires :
- des planches de contreplaqué uni ;
- de l'huile de cuisine ;
- préparation pour béton ;
- une armature en fer ou un treillis ;
- un mètre ;
- une bétonnière ;
- une taloche ;
- un seau ;
- un marteau ;
- un niveau à bulle ;
- des cales.

© Chlorophylle / Fotolia

Les étapes pour construire un escalier en béton

Si vous n'avez pas de murs existants pour votre escalier en béton, vous allez devoir dessiner un plan 3D de votre escalier en béton. A l'inverse, si vous avez des murs existants, utilisez-les pour tracer les traits des marches.

Procédez par la suite à la réalisation d'un solide coffrage avec du contreplaqué uni qui supportera le poids du béton.
Faites attention au positionnement des planches pour ne pas qu'elles restent prises dans le béton après le coulage.
Utilisez un mètre et un niveau à bulle afin de vérifier la hauteur et l'inclinaison des contremarches.
N'oubliez pas d'incorporer l'armature ou le treillis entre le fond du coffrage et les contremarches avec l'aide de cales.
Préparez le béton avec la bétonnière et veillez à obtenir une consistance maniable.
Commencez à couler le béton par le bas de l'escalier.
Coulez la première marche en veillant au bon remplissage de celle-ci.
Avec le marteau, frappez les planches du coffrage pour éliminer les bulle d'air.
Lissez le béton correctement avec une taloche.
Répétez ces opérations pour chaque marche.

Laissez sécher quelques jours avant de retirer le coffrage.
Après 7 jours de séchage, vous pouvez utiliser votre escalier en béton.

A savoir : badigeonnez vos planches de coffrage avec de l'huile de cuisine pour les démouler plus facilement après le séchage du béton.

Voir aussi : Escalier extérieur : comment le construire OU Réparer un escalier en béton

Escalier