Couler une dalle en béton

Il n'est pas très difficile de couler une dalle en béton. Il faut cependant respecter quelques règles pour mener à bien cet ouvrage.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :

- un mètre ;
- un niveau à bulle ;
- une pelle ;
- un râteau ;
- une règle de maçon ;
- une dame de maçon ;
- un treillis ;
- une bétonnière ;
- un film polyane ;
- du sable, gravillons et des pierres ;
- des planches de bois solides ;
- des cales ;
- de l'huile de décoffrage.

© Fons Laure / Fotolia

La préparation du terrain pour couler votre dalle en béton

Commencez par délimiter l'emplacement de votre future dalle en béton.
Pour couler une dalle en béton de 10 cm d'épaisseur, creusez un trou d'une profondeur de 25 cm.
Par la suite, mettez un premier étage de 10 cm d'épaisseur de pierres au fond de votre trou.
Ajoutez un deuxième étage d'environ 5 cm d'épaisseur d'un mélange de sable et de gravillons.
Compactez la surface avec la dame de maçon.
Assurez-vous, avec un niveau à bulle, qu'il n'y ait pas d'inclinaison.

Construire le coffrage de la dalle en béton

Construisez un solide coffrage avec de bonnes planches de bois.
La hauteur finale du coffrage doit être égale à la hauteur souhaitée de votre dalle en béton.
Ensuite, déposez un film polyane sur la surface qui recevra le béton.
Pour une grande dalle en béton (> 15 m2), posez des joints de dilatation.
Déposez un treillis sur le film polyane et utilisez les cales pour ne pas qu'il soit complètement au sol.
Huilez les planches du coffrage pour faciliter le décoffrage.

Le coulage et décoffrage de la dalle en béton

Prévoyez assez de béton pour faire le coulage en un seul coup.
Commencez à couler par étape et étalez bien le béton avec le râteau.
Finissez le coulage en étalant bien la surface avec la règle de maçon.
Décoffrez après 1 journée entière de séchage.
Utilisez votre dalle en béton uniquement après 1 mois de séchage pour optimiser sa résistance.

Fondations