Faire une chape en mortier de ciment

Faire une chape en mortier de ciment ne demande pas de grandes notions en matière de bricolage. Bien que facile à faire, une chape en mortier de ciment doit être réalisée selon certaines règles de base.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :

- un film polyane ;
- du mortier prêt à l'emploi ;
- une bétonnière ;
- une bande de désolidarisation périphérique ;
- un niveau à bulle ;
- une règle en aluminium ;
- une taloche ;
- un râteau ;
- une brouette ;
- des seaux ;
- des lattes en bois ;
- un crayon.

© Tristan BM / fotolia

Faire une chape en mortier de ciment

La chape en mortier de ciment se coule sur une dalle de béton et permet de réaliser une finition propre et lisse au sol. On peut recouvrir la chape en mortier de ciment d'un revêtement de sol ou la laisser nue.

La préparation du sol

Commencez par dépoussiérer votre sol et humidifiez-le avec de l'eau.
Déterminez le niveau du sol fini et tracez un trait continu sur vos murs.
Posez et fixez la bande de désolidarisation périphérique en longeant vos murs sans dépasser votre trait.
Placez un film polyane sur le sol de la pièce.

Mise en œuvre de la chape en mortier de ciment

Préparez le mortier avec une bétonnière.
Déposez sur votre sol des lattes de bois tous les 1 m, parallèlement à un mur.
Fixez les lattes avec un peu de mortier pour que leur hauteur corresponde à la hauteur du sol fini.
Vérifiez l'horizontalité des lattes.
Commencez à couler par un coin opposé à la porte.
Coulez une rangée à la fois et utilisez les lattes comme appui pour étaler le mortier.
Enlevez les lattes au fur et à mesure que vous avancez et remplissez leurs sillons de mortier.
Uniformisez toute la surface avec une taloche.
Laissez sécher 7 jours pour pouvoir marcher sur votre chape en mortier de ciment.

Pense-bête : vérifiez bien que la hauteur du sol fini soit en dessous du niveau de votre porte afin de ne pas la bloquer.
Voir aussi : Chape anhydrite, nos conseil, site, nos conseils

Fondations