Monter une cloison en brique

Monter une cloison en brique exige patience et habileté de la part du bricoleur. Certes, le montage d'une cloison en brique s'effectue sans grandes difficultés si l'on respecte quelques règles.

Difficulté : moyenne.

Les outils nécessaires :

- une règle ;
- un niveau à bulle ;
- une auge de maçon ;
- une truelle ;
- une truelle à briqueter ;
- des sacs de plâtre ;
- une taloche ;
- une cordelette ;
- des tasseaux ;
- des huisseries ;
- un burin ;
- une massette ;
- un crayon ;
- des pattes à scellement.

Le marquage de la futur cloison en brique

Dessinez sur vos murs et sur le sol le profil de la cloison.
N'oubliez pas de marquer l'emplacement de la porte.
Fixez des tasseaux sur le profil de la cloison dessiné sur les murs.
Reliez une cordelette entre les tasseaux qui vous guidera dans l'équilibre de la cloison.
Pour fixer solidement les briques, faites une saignée dans les murs.
Posez les huisseries et fixez-les aux murs avec des tasseaux entrecroisés en forme de X.

Le montage de la cloison en brique

Gâchez le plâtre en plusieurs fois (2,5 kg de plâtre pour 1,5 l d'eau).
Posez une première couche de plâtre sur le profil de la cloison dessiné au sol.
Commencez à poser les briques d'un mur à l'autre.
Lissez adéquatement les joints entre chaque brique.
Entre chaque étage, inversez le sens de la pose des briques.
Vérifiez l'horizontalité à chaque étage.
Pour réaliser un angle de mur en brique, entrecroisez les briques.
Ancrez les huisseries aux briques avec des pattes à scellement.
Pour le dernier étage contre le plafond, rognez les briques avec une truelle à briqueter.
Laissez sécher 24 heures et retirez les tasseaux sur les murs.
Faites un joint de plâtre entre les murs et la cloison ainsi que pour le plafond.
Enduisez les deux faces de la cloison avec du plâtre.

À savoir : aspergez les briques d'un peu d'eau pour faciliter la prise du plâtre.

Voir aussi :
Couper une brique

Cloisons

Annonces Google