Monter une cloison en paille

Monter une cloison en paille a de nombreux avantages : c'est écologique, pas cher et bien isolant au niveau thermique. Cependant, un suivi rigoureux de plusieurs règles doit être fait pour réussir à monter correctement une cloison en bottes de paille.

Difficulté : difficile.

Les outils nécessaires :

- des bastaings ;
- des serre-joints ;
- des bottes de paille ;
- une bâche ;
- des seaux ;
- du sable ;
- une tondeuse à gazon ;
- de la terre argileuse;
- de la chaux ;
- une dame de maçon ;
- un malaxeur électrique ;
- une grande poubelle.

Préparation

La première étape consiste à faire le coffrage et le mélange servant de liant à la paille.
Commencez d'abord par fixer un bastaing de chaque côté de la cloison.
Tassez bien les bastaings contre le sol et utilisez des serre-joints pour assurer une fixation parfaite avec la cloison.
Humidifiez les montants de la cloison.
Prenez une bâche et étendez plusieurs bottes de paille dessus.
Coupez la paille en petits morceaux avec une tondeuse à gazon.
Dans une grande poubelle, préparez un mélange terre-sable-chaux.
Malaxez le mélange afin d'obtenir une consistance uniforme.
Ce mélange s'appelle la barbotine. Pour vérifier si vous avez la consistance parfaite, trempez votre main dans le mélange, celui-ci doit former un gant sur votre main.
Dispersez ce mélange sur vos bottes de paille.
Mélangez la paille avec la barbotine.
Brassez jusqu'à ce que toute la paille soit bien liée à la barbotine.

Le montage de la cloison en paille

Le mélange barbotine-paille étant parfait, le remplissage de la cloison peut commencer.
Remplissez le coffrage de la cloison de ce mélange jusqu'à la hauteur des bastaings.
Tassez bien le mélange.
Montez les bastaings d'un étage et recommencez ces étapes jusqu'au niveau final.
Décoffrez après quelques jours et laissez bien aérer.
Comptez plusieurs semaines pour que ce soit complètement sec.

Cloisons