Murer une porte

Murer une porte est un ouvrage assez facile à accomplir. Quelques étapes sont toutefois nécessaires à la bonne réussite de ce projet.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires

Pour une porte intérieure :
- une visseuse électrique ;
- une massette ;
- des montants et rails ;
- des plaques de plâtre (pour une porte intérieure) ;
- une scie égoïne ;
- de l'enduit pour plaque de plâtre ;
- un mètre ;
Pour une porte extérieure :
- des parpaings ;
- une meuleuse avec des disques adaptés pour la coupe du parpaing ;
- du mortier prêt à l'emploi
- une truelle ;
- un niveau à bulle.

Murer une porte intérieure

Commencez par enlever l'huisserie de la porte en la dévissant.
Si nécessaire, utilisez la massette avec précaution pour enlever l'huisserie.
Fixez les rails au plafond et au sol.
Fixez ensuite les montants en commençant par un mur et en veillant à un espacement de 60 cm entre chaque montant.
Prenez les mesures du cadre de la porte et coupez la plaque de plâtre afin qu'elle ait les mêmes dimensions que le cadre.
Posez la plaque de plâtre et vissez-la sur les rails et montants.
Bouchez l'espace vide autour de la plaque avec de l'enduit pour plaque de plâtre.

Murer une porte extérieure

Enlevez l'huisserie de la porte.
Préparez le mortier et déposez une première couche de mortier entre les deux murs de la porte.
Faites une première rangée de parpaings.
Vérifiez l'horizontalité et apposez une deuxième couche de mortier.
Entre chaque rangée, posez les parpaings de sorte que les joints ne soient pas alignés.
Coupez si nécessaire les parpaings avec une meuleuse.
Continuez de la même façon pour chaque étage jusqu'au linteau.
Ne progressez pas trop rapidement afin de laisser prendre le mortier.

À savoir : on peut également murer une porte intérieure avec des carreaux de plâtre. La pose se fait avec de la colle à carreaux de plâtre et de la même façon qu'avec des parpaings.

Portes

Annonces Google