Poser un linteau

Poser un linteau est un travail qui demande beaucoup de prudence afin d'éviter tous risques d'effondrement. Néanmoins, la pose d'un linteau est relativement facile si l'on respecte avec précisions quelques consignes.

Difficulté : moyenne.

Les outils nécessaires :

- un linteau ;
- un niveau à bulle ;
- des équipements de protection ;
- une truelle ;
- du mortier et du béton prêt à l'emploi ;
- une bétonnière ;
- des pierres ;
- le matériel nécessaire pour perforer, couper et défoncer votre mur.

Qu'est-ce qu'un linteau ?

Un linteau a pour utilité de supporter les charges au-dessus d'une ouverture (fenêtre, porte) dans un mur. Le linteau peut être composé de différentes matières : poutre en acier type IPN, poutre en bois ou en béton préfabriqué.

Poser un linteau dans un mur ayant une petite largeur

Tracez sur le mur le profil du linteau à poser.
Perforez le mur en suivant précisément le pourtour du profil.
Procédez à un perforage délicat. Cela vous évitera de perdre du temps pour tout reboucher et mettre à niveau.
Après avoir perforé le périmètre du profil, décapez toute la surface interne de celui-ci.
Une fois terminé, dépoussiérez le trou et assurez-vous d'être au niveau.
La pose du linteau s'effectue sur un lit de mortier.
Scellez le linteau avec du béton et ajoutez des pierres pour combler le trou.
Laissez sécher au minimum sept jours avant de faire la finition.

Poser un linteau dans un mur à grande largeur (30 cm et plus)

Suivez les mêmes étapes que pour un mur à petite largeur, à quelques exceptions près car vous devez poser deux linteaux.
Effectuez le perforage en deux parties : perforez d'abord la moitié du mur.
Posez puis scellez le linteau et laissez sécher.
Refaites les mêmes étapes de l'autre côté du mur.

À savoir : le linteau doit être plus long que l'ouverture, de sorte qu'il dépasse celle-ci de 20 cm minimum sur ses deux côtés.

Fondations