Faire un assemblage à onglet chevillé

Pour certaines constructions en bois, par exemple pour fabriquer des cadres, il est nécessaire de réaliser des assemblages à onglets chevillés. Cette technique consiste à assembler en angle droit deux morceaux de bois.

Difficulté : moyenne.

Matériel nécessaire :
- de la colle à bois ;
- des tourillons ;
- une boîte à onglet ;
- un crayon de bois ;
- un établi pliant ou un étau ;
- un maillet en bois ;
- une perceuse électrique ;
- une équerre d'angle ;
- un forêt à bois (diamètre égal à celui des tourillons) ;
- un chiffon ;
- une scie à dos.

Étape 1 : découper

Posez l'une des pièces de bois dans une boîte à onglet. Découpez une encoche à 45° à l'extrémité de la planche.
Tenez la scie le plus fermement possible pour avoir une découpe des plus droites.
Faites la même opération avec l'autre morceau de bois.

Étape 2 : percer

Prenez l'une des pièces et, à l'intérieur de l'angle découpé, marquez d'une croix les emplacements du ou des tourillons. Le nombre de tourillons à insérer dépend de l'épaisseur des morceaux de bois.
Par exemple, si vous souhaitez assembler de fines baguettes, un seul tourillon sera nécessaire. Mais pour relier deux planches de bois, il faudra plus qu'un seul tourillon.

Note : pour que votre construction soit la plus résistante et stable possible, dessinez des croix à intervalles réguliers et situées à égale distance des bords inférieur et supérieur.

Indiquez ensuite les points de perçage sur l'autre pièce en bois de manière à ce que les croix soient symétriques et correspondent à celles marquées sur le premier morceau de bois.
Stabilisez les pièces dans un établi ou un étau, vous pouvez maintenant commencer à percer doucement et progressivement aux endroits marqués. Arrêtez de percer lorsque les trous ont une profondeur égale à lamoitié de la longueur d'un tourillon.

Étape 3 : colle

Dépoussiérez les deux pièces avec un chiffon puis déposez une faible quantité de colle à bois dans chacun des trous.
Insérez les tourillons dans l'une des pièces en bois et enfoncez-les en appuyant délicatement avec un maillet en bois. Il ne reste plus qu'à joindre l'autre pièce en positionnant les trous en face des tourillons qui dépassent.
Reprenez le maillet et tapez légèrement sur la pièce sans tourillons jusqu'à ce que les deux morceaux de bois s'assemblent correctement.

Fenêtres