Table de chevet : comment la fabriquer

Les tables de chevet vendues dans le commerce ne vous séduisent pas vraiment ? Elles manquent d'originalité, de créativité ? Et si vous fabriquiez vous-même votre table de chevet ? Voici comment faire.

Les outils nécessaires pour fabriquer une table de chevet

  • du bois
  • des vis
  • une perceuse
  • des roues
  • un pinceau
  • du vernis ou de la peinture
  • une scie

Les étapes de fabrication d'une table de chevet

Pour commencer la fabrication d'une table de chevet, un plan doit d'abord être élaboré. Il faut alors correctement définir les dimensions et le design de la table de nuit. Une fois les dimensions déterminées, découpez des panneaux de bois. Munissez-vous pour cela d'une scie adaptée à l'essence et à l'épaisseur du bois utilisé (bois massif, mélaminé, etc.). À l'aide d'une perceuse-visseuse et de vis à bois, assemblez ensuite les différentes parties de la table de chevet entre elles. C'est à cette étape que le plan du début se révèle être un précieux atout. Les réfractaires aux vis à bois pourront s'orienter vers la colle à bois, avec le risque que le meuble soit moins résistant. Le recours aux tourillons est une autre option possible, mais beaucoup plus délicate à mettre en oeuvre. Pour pouvoir déplacer facilement la table de chevet, pensez à ajouter un fond en partie basse de la table de chevet, sur lequel vous viendrez fixer des petites roulettes. Pour un meilleur aspect esthétique, terminez la fabrication de votre table de chevet en déposant une couche de vernis (après avoir poncé le bois) ou de peinture.

Astuce : encore plus facile que la fabrication d'une table de chevet, le détournement d'objets.
Un petit tronc d'arbre, une pile de livres, voire un escabeau, peuvent par exemple faire office de table de chevet dans une chambre. Il existe alors une quantité infinie de possibilités pour aménager sa table de chevet à partir d'objets déjà existants.

Accessoires literie

Annonces Google