Vernir au tampon

Réaliser un vernissage au tampon consiste à appliquer une pellicule de vernis très mince et transparente ayant le poli d'une glace. La teinte et le veinage sont ainsi mis en valeur. Voici le mode d'emploi pour vernir au tampon.

Matériel

Du coton à mécher
De la laine d'acier
Une brosse plate en nylon
Une cale à poncer
De la ponce soie
Du vernis
De l'alcool

Préparer la surface

Commencez par utiliser un peu de décireur, étalez-le au moyen de votre brosse plate.
Évitez le décapant.
Laissez agir pendant une poignée de minutes. Frottez ensuite à l'aide de votre laine d'acier pour enlever le vernis.
Une fois ce premier travail terminé, stoppez l'action du produit en frottant la surface avec du coton à mécher imbibé d'alcool.
Évitez absolument l'eau.
Laissez sécher l'ensemble pendant 24 heures.
Poncez alors le bois. Pensez à travailler dans le sens du bois.

Vernir

Utilisez à présent un tampon imbibé de vernis sur la surface.
Appliquez alors de la ponce soie sur la surface et passez un nouveau coup de tampon, imbibé cette fois d'un mélange égal de vernis et d'alcool. Dessinez la forme de ronds ou de huit. Cette manœuvre devrait vous permettre de boucher les pores du bois.
Imbibez le tampon de vernis et d'alcool à vernir à part égale. Formez dans votre mouvement à nouveau la forme d'un rond et de huit sur toute la surface. Faites-le pendant un temps suffisant pour bien chauffer la surface. Pensez à recharger de temps en temps votre tampon.

Travail du bois