Faire un coffrage en bois

Le coffrage en bois sert aussi bien à maintenir une structure durant le temps de durcissement des matériaux, qu'à dissimuler des câbles ou des gaines électriques.

Difficulté : facile

Matériel nécessaire :
- des tasseaux ;
- des vis ;
- des chevilles ;
- un tournevis ;
- une perceuse ;
- un crayon de bois ;
- un niveau à bulle.

Le coffrage en bois peut apporter un peu plus d'esthétique à votre habitation, car il permet de dissimuler conduits, câbles électriques et autres imperfections. Vous pouvez choisir sa longueur comme sa largeur, en fonction de vos besoins. Les tasseaux peuvent être prédécoupés dans le commerce s'il le faut. Le plus souvent, ils sont fabriquées à partir de bois de sapin. Les chevilles doivent être choisies selon le support dans lequel vous allez fixer le coffrage.

Construire un coffrage en bois

Les outils et autres éléments réunis, vous pouvez commencer à faire votre coffrage. Tracez dans un premier temps sur le mur l'emplacement où va se situer votre coffrage en bois. Vous pouvez vous servir d'une planche en guise de règle. Pour vérifier que votre marquage soit bien droit, utilisez un niveau à bulle. Le tracé effectué, poursuivez la réalisation de votre coffrage en bois en préparant les tasseaux. Percez un trou dessus tous les 50 centimètres, trou dans lequel la vis sera insérée. Positionnez ensuite vos planches à l'emplacement souhaité et fixez-les au mur à l'aide d'un tournevis. Il ne vous reste plus qu'à faire l'assemblage pour que votre coffrage prenne forme. Recouvrez dans un dernier temps les tasseaux avec du contreplaqué. Vous pourrez soit peindre, soit tapisser ce dernier pour l'habiller et l'harmoniser avec le reste de la pièce. Au contraire, si votre coffrage en bois a été fabriqué pour l'extérieur de votre habitat, équipez-vous d'un traitement spécial pour votre bois, pour mieux lutter contre les intempéries.

Travail du bois

Annonces Google