Types de lambris

Dans les travaux de construction ou de rénovation de votre maison, intérieur comme extérieur, les lambris s'avèrent très utiles. Pour la façade, la toiture, l'aménagement des combles ou d'une terrasse, ils peuvent être employés à diverses fins.

© Caroll / Fotolia

Lambris en bois

Sur le marché, il existe différents types de lambris en fonction des travaux que vous devez effectuer. Le lambris en bois par exemple vous sert aussi bien à recouvrir un mur qu'un plafond, et donne une ambiance chaleureuse à votre intérieur. On distingue le bois massif du bois revêtu. Le bois massif peut être verni, teinté. On retrouve principalement de l'essence de pin ou de sapin. Il existe également des bois plus exotiques, comme l'acajou ou le sipo, qui proviennent principalement du continent africain. Quant au bois revêtu, il s'avère nettement plus fragile ; il résiste cependant mieux à l'usure et au temps. Dans le commerce, les divers lambris en bois sont disponibles en différentes longueurs, ce qui est très pratique lorsqu'on doit choisir l'habillage d'une pièce. En plus d'être un excellent isolant, le bois se décline en une multitude d'essences et de coloris.

Lambris synthétiques ou prêts-à-poser

Autre gamme de lambris très résistante : le lambris synthétique, constitué de PVC. Facile à entretenir et traité contre les rayures, le lambris en PVC a l'avantage d'imiter bon nombre de matériaux, et notamment le bois. Existant en différentes teintes et diverses finitions, ce type de lambris est à privilégier dans les pièces comme la salle de bains ou la cuisine, car il supporte très bien l'humidité. Mais si vous désirez un lambris prêt-à-poser, le lambris décors revêtus est la solution. Imitant très bien le bois lui aussi, ce type de lambris est composé d'un support de panneau (en particules ou en fibres) et de papier mélaminé. Peu cher, il ne nécessite pas de raccord au sol ou au plafond, ce qui facilite grandement son usage.

Lambris