Peindre un meuble

En choisissant de peindre un meuble, vous évitez d'investir dans un nouveau mobilier. Un coup de peinture et quelques fantaisies vous permettent d'accorder ce dernier avec le reste de votre intérieur, à moindre coût.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :
- un chiffon ;
- du papier de verre ;
- une ponceuse ;
- un rouleau ;
- un pinceau.

Préparation du meuble

© Romain Quéré / Fotolia

Avant de peindre un meuble et de lui redonner une seconde vie, protégez vos autres meubles, mais aussi vos murs et votre sol à l'aide de bâches ou de papier journal. Passez ensuite à la préparation de votre meuble. Pour cela, commencez par le nettoyer avec un peu d'eau et de savon. Si votre meuble est taché, dégraissez-le avec de l'alcool à brûler. S'il possède des fissures, voire des trous, rebouchez-les avec de la pâte à bois que vous trouverez dans le commerce. Enfin, s'il contient des tiroirs, retirez-les et nettoyez-les à leur tour. Préparez ensuite les différentes surfaces en les ponçant le meuble avec un papier abrasif à grain fin dans le sens de la fibre d'abord, puis retirez toute la poussière qui s'est posée dessus avec une éponge ou un linge humide et laissez sécher. Appliquez une sous-couche ou une couche d'apprêt avec un rouleau à peinture sur votre meuble. Cela permettra à la peinture d'adhérer plus facilement à votre meuble et de durer dans le temps. N'oubliez pas les coins et autres recoins et laissez sécher pendant quatre heures environ. Dans certains cas, vous devrez appliquer une seconde couche. Votre meuble complètement propre et sec, vous pouvez passer à l'étape suivante qu'est la peinture.

© Romain Quéré / Fotolia

Peindre et décorer votre meuble

Optez pour une couleur de peinture qui conviendra aussi bien à votre meuble qu'à la pièce dans laquelle il sera situé. Peignez le meuble en une seule fois, en veillant bien à appliquer également la peinture sur les tiroirs et toutes les pièces qui le constituent. Attendez ensuite quelques heures avant de passer une seconde couche. La deuxième couche appliquée, vous pouvez vous laisser aller à quelques fantaisies, en ajoutant des effets, en modifiant la couleur des poignées ou en ayant recours à des pochoirs.

Travail du bois