Peindre une porte au pistolet

Le pistolet à peinture est un outil précieux pour peindre facilement et rapidement n'importe quelle surface. Notre équipe vous explique comment procéder pour peindre une porte au pistolet.

© Serge di Marco / Fotolia

Difficulté : facile.

Matériel nécessaire :

- un pistolet de peinture électrique ;
- une peinture pour le bois (acrylique) compatible avec votre pistolet ;
- une compresse de gaz ou un vieux collant ;
- un tournevis ;
- un pied de biche ;
- un masque pour vous protéger des inhalations de substances toxiques ;
- du papier abrasif à grain moyen et fort.

Choix du matériel

Tout d'abord, nous vous conseillons d'opter pour un pistolet électrique pour peindre votre porte. Ce type de pistolet est léger, facile à appliquer et très efficace pour peindre des surfaces en bois. Pour des questions de sécurité, lisez bien la notice de votre pistolet électrique avant de l'utiliser.

Vous aurez ensuite besoin d'une peinture acrylique spéciale pour pistolet.

Préparation

Avant toute chose, il va falloir déplacer votre porte. Vous serez plus à l'aise pour travailler dans une pièce calme comme votre garage ou à l'extérieur si le beau temps est de la partie.

Dévissez toutes les vis présentes sur la poignée de la porte afin de la retirer. Ouvrez la porte à 90° degré de votre mur. Faîtes levier avec un pied de biche pour soulever la porte. Placez une cale en bois sous le pied de biche afin de le bloquer et aussi pour ne pas abîmer votre sol. Pour cette étape, n'hésitez pas à demander l'aide d'une autre personne. Elle pourra ainsi tenir la porte pendant que vous appuierez sur le pied de biche afin d'empêcher la porte, une fois délogée de ses gonds, de tomber sur vous. Pour plus de conseils sur la marche à suivre, retrouvez notre fiche pratique « Démonter une porte ».

Une fois votre porte enlevée, posez la sur des tréteaux ou encore une table pour pouvoir examiner son état. Votre porte doit être propre, sèche et lisse. Si la porte est déjà peinte, il faudra poncer chacune des deux faces ainsi que son chant (dessus, côté et dessous). Dégrossissez avec du papier abrasif à grains fort avant de recommencer une seconde fois avec du papier à grains moins élevés. Poncez avec des mouvements de va-et-vient en suivant le sens de la fibre du bois. Si votre porte possède des cavités, rebouchez les trous du bois. Terminez en enlevant les résidus dus au ponçage avec une éponge.

Un pistolet n'est pas très précis. Il a tendance à déposer de la peinture partout. Ainsi, nous vous conseillons de bien protéger les surfaces à ne pas peindre (comme le sol et les murs). Fixez avec du ruban adhésif des bâches en plastique ou des morceaux de cartons sur les parties à protéger.

Il ne vous reste plus qu'à préparer votre peinture en la diluant avec de l'eau. Mélangez bien. Pour vérifier qu'elle est liquide, filtrez-là avec une compresse de gaz ou un vieux collant.

Dégainez votre peinture

Avant de commencer à peindre votre porte au pistolet, enfilez un masque. Vous n'inhalerez pas les substances toxiques produites.

Réglez le débit de votre pistolet avant de tester la pulvérisation sur un bout de carton.

Une sous-couche et deux couches minimum de peintures seront nécessaires.

Lors de la peinture, tenez verticalement votre pistolet. Positionnez le à une distance de 25 cm de la porte. Déplacez le pistolet parallèlement à la surface à peindre avec des mouvements lents et réguliers. Pour ne pas voir apparaître de coulures ou d'épaisseurs de peinture, n'arrêtez jamais de bouger le pistolet lorsque vous pulvérisez.

Pour la première couche, dessinez des « S » horizontaux avec votre pistolet.

Pour la deuxième couche, faîtes le même exercice mais cette fois-ci avec des «S » verticaux. Ces derniers doivent se superposer aux «S» horizontaux.

Astuce : Une fois votre porte peinte, nettoyez le pistolet avec le diluant utilisé pour la peinture.

Portes

Annonces Google