Installer une main courante

Désormais, nombreux escaliers se vendent sans rampe. Ils s'intègrent plus facilement notamment dans les pièces étroites. Seulement, avec ce type d'escalier, les déplacements sont moins sécurisés. La solution ? Installez une main courante.

Difficulté : facile.

© Kazoka303030 / Fotolia

Matériel nécessaire :

- une main courante ;
- des chevilles ;
- des vis ;
- des supports pour fixer la main courante ;
- une perceuse ;
- un mètre ;
- une règle de 2 m minimum ;
- un crayon à papier ;
- un tournevis.

Une main courante est une barre qui se pose sur le mur collé à l'escalier. Comme une rampe, elle est là pour aider les personnes à traverser et surtout pour éviter qu'elles trébuchent. Elle permet à chacun, en particulier les enfants et les personnes âgées, de se déplacer plus aisément et en toute sécurité.

La main courante doit absolument être parallèle à la montée des marches de l'escalier. Pour cela, vous allez avoir besoin d'un crayon de bois et d'un mètre. Dessinez des croix sur votre mur à 90 cm de hauteur de chaque marche.

Prenez ensuite une grande règle en bois ou en métal et représentez la ligne qui passe par chacun des points marqués précédemment. Si vous n'avez pas de règle assez longue, une corde fera l'affaire. Fixez-là avec des punaises enfoncées sur les croix fraîchement dessinées et réalisez ensuite votre trait.

Une main courante ne s'installe pas directement sur un mur. Elle s'accroche à des supports et c'est ensuite ces supports que l'on fixe sur le mur.

Prenez les supports que vous avez achetés avec votre main courante et vissez chacun d'eux dans les trous correspondants sur la barre.

Astuce : Vous trouverez dans certains magasins des mains courantes vendues en kit. Elles sont plus rapides à monter car les supports sont déjà fixés à la barre.

Positionnez ensuite votre main courante sur la ligne dessinée sur votre mur. Demandez à quelqu'un de vous aider et, pendant que vous tenez la barre, l'autre doit reportez sur le mur les futurs emplacements des supports.

Munissez-vous ensuite d'une perceuse électrique et percez les trous sur les endroits marqués. Dans ces trous, insérez des chevilles. Faites bien attention à choisir des chevilles adaptées à votre mur. A l'aide d'un tournevis, posez les supports sur les chevilles. Commencez par le celui situé en haut de l'escalier, puis celui du bas et enfin ceux du milieu. Faites bien attention à ce que la main courante épouse bien l'alignement de votre trait fait au crayon de bois.

Voilà, votre nouvelle main courante est officiellement installée !
A voir aussi : choisir une rampe d'escalier

Escalier