Les outils pour peindre : les rouleaux

Très simple à utiliser, le rouleau a les faveurs des bricoleurs et est idéal pour peindre des grandes surfaces. Il en existe différentes types, dans la forme et dans la matière.

Les types de rouleaux :

© Titi Matei / Fotolia

- les rouleaux en mousse sont utilisés pour la plupart des tâches ;
- les rouleaux en mohair et les rouleaux laqueurs à poils demi-longs sont utilisés pour appliquer du vernis ou de la laque ;
- les rouleaux en plastique à picots pour les crépis décoratifs ;
- les rouleaux à poils longs pour les façades et les crépis.

Même si les angles et les bordures se peignent généralement avec des pinceaux à brosse ronde ou plate, sachez qu'il existe des rouleaux de bordure et des rouleaux d'angle, plus petits.

Vous pouvez également trouver des rouleaux étroits munis d'un manche coudé pour peindre les surfaces difficiles à atteindre, comme par exemple l'arrière des radiateurs. Il existe également des rouleaux spéciaux pour peindre les surfaces ondulées.

Enfin, pour peindre les plafonds, des rouleaux "anti-gouttes" avec manches télescopiques, plus pratiques que l'escabeau, ont été pensés.

Comment peindre au rouleau ?

Le rouleau peut s'utiliser tout de suite après achat. Cependant, si vous utilisez une peinture brillante et que le nouveau rouleau peluche, vous pouvez le faire tremper dans de l'eau savonneuse, le rincer abondamment et bien le sécher avant utilisation.

De plus, il faut savoir qu'un rouleau doit glisser sur la peinture et qu'il est donc indispensable de l'utiliser avec un camion (récipient spécial) et une grille d'essorage sur laquelle vous ferez glisser le rouleau pour le charger plus facilement, avec la quantité idéale.

Voir aussi : les pinceaux

Peinture