OSB : définition et usage

Apparu en Amérique du Nord dans les années 1970, le panneau OSB est désormais utilisé partout dans le monde. Ce matériau économique s'est imposé aussi bien dans le domaine de la construction que dans celui de la décoration intérieure.

Qu'est-ce que l'OSB ?

OSB (pour Oriented Strand Board) est l'appellation anglaise du panneau de grandes particules orientées. Ce matériau est constitué de plusieurs couches de lamelles de bois compressées puis encollées à l'aide de résine et de cire. Le nombre de couches dépend de l'épaisseur du panneau qui peut aller de 6 à 25 mm. Ses particules sont dites orientées du fait de leur alignement. L'OSB peut être vendu brut ou revêtu d'un parement.

Quels sont les avantages de l'OSB ?

Outre son aspect économique, l'OSB présente plusieurs avantages. D'une part, sa structure particulière garantit des performances mécaniques remarquables tant sur le plan thermique que phonique. D'autre part, c'est un matériau robuste mais également léger pouvant être manipulé facilement par les bricoleurs débutants. Enfin, l'OSB se démarque par ses qualités écologiques : il est essentiellement fabriqué à partir d'arbres abattus dans le cadre de la gestion forestière (bois d'éclaircies).

Quels sont les usages de l'OSB ?

Du fait de l'ensemble de ses qualités, l'OSB permet de multiples usages. Dans le domaine du gros oeuvre, il est principalement utilisé comme matériau de contreventement de murs en ossature bois. Il peut aussi être utilisé dans la fabrication de planchers et de solives. Dans le domaine de l'agencement, il sert à concevoir des pièces de mobilier d'intérieur telles que des placards, des étagères ou des bibliothèques. L'OSB est également une bonne alternative aux plaques de plâtre pour la réalisation de cloisons.

A savoir : certaines résines utilisées dans la fabrication des OSB peuvent émettre des COV (composés organiques volatils) cancérigènes. Si leur utilisation est réglementée, il reste toutefois préférable de recouvrir les panneaux d'un parement pour atténuer leur volatilité.

Travail du bois