Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir

Plus pratique et plus confortable qu'un arrosoir, le tuyau d'arrosage permet d'irriguer votre jardin en réduisant vos efforts. Suivez nos conseils pour bien le choisir !

Les modèles de tuyaux d'arrosage

Tuyau d'arrosage
© NinaMalyna - Fotolia
  • le tuyau guipé : disposant d'une armature renforcée, ce tuyau d'arrosage offre une bonne résistance à la pression
  • le tuyau tricoté : composé de plusieurs couches, ce tuyau d'arrosage est extensible et robuste ; il présente l'avantage de ne pas se vriller et ne se tord pas
  • le tuyau microporeux : fonctionnant à la surface ou sous terre, ce tuyau d'arrosage convient pour les cultures en ligne
  • le tuyau goutte à goutte : reconnaissable à son faible diamètre, ce tuyau d'arrosage est utilisé pour l'irrigation des haies et des arbustes
  • le tuyau arrosoir : il diffuse une fine pluie.

Tuyau d'arrosage : les critères de choix

  • le diamètre : généralement de 15 ou 19 mm, le diamètre d'un tuyau d'arrosage est primordial ; un tuyau de 15 mm convient pour une pression normale de 2 à 5 bars, pour l'arrosage du jardin ; un tuyau de 19 mm assure un débit plus important si la pression est faible ou si le tuyau est particulièrement long ;
  • le nombre de couches : un tuyau trois couches est un tuyau d'arrosage premier prix ; chaque couche supplémentaire garantit plus de souplesse et une meilleure résistance au vrillage et au coudage ;
  • la longueur : la longueur maximale d'un tuyau d'arrosage est de 50 mètres ; un tuyau d'arrosage long peut être difficile à manipuler et nécessite un enrouleur.

Tuyau d'arrosage : la gamme de prix

Le prix d'un tuyau d'arrosage varie de 5 à 130 euros environ, en fonction de la longueur et de la qualité de fabrication du tuyau.

Outils de jardin

Annonces Google