Casque anti-bruit : comment bien le choisir

Pour de nombreux travaux, le casque antibruit est un équipement incontournable. Il permet de protéger les oreilles des bruits assourdissants de certains appareils. Pour votre santé, mieux vaut donc bien le choisir. Voici quelques éléments à prendre en compte.

Les modèles de casque antibruit

Trois principaux modèles se partagent aujourd'hui le marché du casque antibruit, ils font partie des équipements de sécurité indispensables.
- le casque antibruit passif : il atténue les nuisances sonores extérieures. On le retrouve principalement dans le monde du travail ;
- le casque antibruit actif : il est capable, grâce à un microphone, d'analyser le bruit extérieur et d'envoyer un signal opposé pour créer une zone silencieuse à l'intérieur du casque ;
- le casque radio antibruit : à l'atténuation des nuisances sonores est ajoutée la diffusion d'une musique ou de la radio. Il correspond davantage à une utilisation de loisirs.

Les critères de choix

Pour choisir le bon casque antibruit, il est important de prendre en compte :
- les besoins : qu'il s'agisse d'acquérir un casque antibruit pour se protéger d'un environnement de travail très bruyant ou pour écouter sa musique dans les transports en commun, ou utiliser un marteau-piqueur, le choix du modèle sera évidemment différent ;
- les options : certains casques antibruit tentent de se distinguer par des options. Certaines se révèlent rapidement indispensables (comme l'amplification des sons faibles), d'autres le sont beaucoup moins ;
- le confort et l'esthétique : coussinets confortables, couleur du casque et présence de motifs peuvent également être des critères de sélection.

La gamme de prix

Le prix d'un casque antibruit s'échelonne de moins de 30 euros pour des modèles basiques, jusqu'à plus de 200 euros pour des modèles plus performants.

Où le trouver ?

Dans les grandes enseignes de bricolage ou chez les revendeurs spécialisés.
A voir aussi : Escabeau : comment bien le choisir

Outillage