Les types de clés

En bricolage, on utilise diverses clés. Quelles sont donc les différentes clés existantes, et à quoi servent-elles ? Voici les réponses.

© Frog 974 / Fotolia
Les clés fixes

On appelle clés fixes celles qui ne peuvent pas se régler. Parmi elles, on trouve la clé plate que l'on utilise en général pour les vis carrées ou encore les boulons. La clé à tube, quant à elle, est pratique pour les endroits difficiles d'accès. Sa forme en L et sa structure permettent de bien couvrir les boulons. La clé Torx est, elle, souvent utilisée par les mécaniciens dans le domaine de l'automobile mais aussi pour les appareils électriques. Pour un bon serrage, vous pouvez choisir un autre type de clé : la clé Allen (que l'on nomme aussi clé à six pans). Il existe aussi la clé mixte qui, comme son nom l'indique, combine deux types de clés : la plate d'un côté et la clé à œil de l'autre. Les deux font le même diamètre. En ce qui concerne la clé à œil contre-coudée, elle vous permet d'accéder aux endroits étroits grâce à sa forme coudée qui lui donne son nom. Enfin, parmi les types de clés fixes, on trouve la clé à pipe débouchée, qui permet de serrer fermement et d'atteindre les endroits difficiles.

Les clés réglables

La plus connue des clés réglables est certainement la clé à molette. Grâce à sa tête réglable, elle s'adapte à toutes les tailles d'écrous et de boulons. Très pratique, elle peut servir pour divers travaux de bricolage. Vient ensuite la clé anglaise, plus grande et plus lourde que la clé à molette. De plus, elle est dotée de mâchoires crantées. Il n'est pas conseillé de l'utiliser pour serrer ou desserrer des éléments fragiles ou pour effectuer des travaux de précision. Enfin, dans la catégorie des clés réglables, on trouve la clé à cliquet (ou clé à douilles) qui est munie d'un embout amovible. Vous pouvez ainsi changer la douille selon la taille des vis ou écrous à serrer ou à desserrer.

Outillage