Les types de colles

Pour bricoler, vous pouvez utiliser de la colle. Il en existe plusieurs, voici donc comment les différencier.

© He2 / Fotolia

La colle à fixation forte

Avec elle, c'est très simple, on peut tout coller ! Elle est surtout utilisée pour réparer des objets cassés, comme les vases par exemple. Extrêmement forte, elle agit en quelques secondes et peut brûler certains matériaux. Il est donc utile de faire un test dans un coin non visible afin de voir si ce que vous souhaitez coller résiste à la Super Glue. Attention également à ce que cette colle n'entre pas en contact avec votre peau.

La colle à bois

Comme son nom l'indique, elle est utilisée pour coller du bois. Vous pouvez l'utiliser lorsque vous montez un meuble par exemple, seule ou en complément des vis et clous. Elle ne supporte pas l'humidité, donc ne l'utilisez pas pour des pièces comme la salle de bains ou la buanderie par exemple. Vous pouvez aussi l'utiliser pour votre parquet mais également pour vos plinthes.

La colle époxy

Parmi les types de colles, on retrouve la colle époxy. Elle résiste à l'humidité, et peut être utilisée pour de nombreux travaux. Elle est composée d'une résine et d'un durcisseur. Plus elle met de temps à sécher, et plus la résine durcit, ce qui signifie que son action sera encore plus efficace. Le temps de séchage est donc un bon indicateur de son efficacité.

La colle néoprène

Cette colle est principalement utilisée pour assembler des petites pièces ou pour les finitions. Elle montre une bonne résistance à l'humidité et résiste également bien au vieillissement du bois. En revanche, elle jaunit avec le temps, ce qui ne la rend pas très jolie. De plus, utilisée sur de grandes surfaces, son efficacité est plus limitée.

Outillage

Annonces Google