Choisir une scie sauteuse

Utile pour réaliser des travaux quotidiens, la scie sauteuse rend de nombreux services à ses utilisateurs. Bien la choisir s'avère donc une étape importante pour rentabiliser l'investissement. Voici quelques conseils pour bien choisir une scie sauteuse.

© Kadmy / Fotolia

Le fonctionnement d'une scie sauteuse

La scie sauteuse est l'une des plus traditionnelles scies mécaniques. Elle est capable de découper divers matériaux : métal, bois, contreplaqué, aluminium, céramique, etc.
Une fois dans vos mains, elle devient vite un outil indispensable, aussi bien pour le bricoleur avéré qu'amateur. N'importe qui peut l'utiliser grâce à son fonctionnement des plus simples.

Une scie sauteuse est constitué de :

Un interrupteur à gâchette, pour démarrer ou arrêter l'appareil. Pour des questions de sécurité et de praticité, ce bouton est situé près de l'index.

Une semelle qui peut s'incliner à 45° sur certains modèles. Ce type de semelle est idéal pour les coupes en biais et d'arrondis.

Un variateur électronique qui a pour rôle de stabiliser la vitesse de la scie sauteuse. En fonction du matériau à découper, la vitesse nécessaire n'est pas la même. Plus la matière est résistante, plus la vitesse de la scie devra être faible.

Enfin le moteur d'une scie sauteuse peut être sans fil, électrique ou pneumatique.

AvantagesInconvénients

Scie sauteuse sans fil

Plus maniable.

Facilite les déplacements.
Durée de travail limitée à la puissance de la batterie.

Prix élevé.

Scie sauteuse électrique filaire

Durée de travail illimitée.

Moteur présent sur tous les types de scies.
Le cordon freine les déplacements.

Peu de maniabilité.

Scie sauteuse pneumatique

Durée de travail illimitée.

Moteur présent sur tous les types de scies.
Prix élevé.

Les critères de choix

> La puissance est le premier critère à prendre en compte dans le choix d'une scie sauteuse. En fonction de vos besoins et de la fréquence d'utilisation, la puissance demandée ne sera évidemment pas la même. Pour une utilisation occasionnelle pour la découpe, par exemple, de tasseaux en bois d'une faible épaisseur, inutile de partir dans le haut de gamme : 400 W de puissance se révèleront suffisants. Pour une utilisation plus fréquente et la découpe de métaux plus épais, vous aurez besoin d'une puissance se situant au minimum aux alentours de 600 W.

> L'option mouvement pendulaire : présent ou absent selon les modèles, le mouvement pendulaire d'une scie sauteuse permet de réaliser des découpes plus rapides et plus précises. Il augmente également la longévité de vos lames, critère très important lors d'utilisations fréquentes.

> La poignée : il existe deux types de poignée pour une scie sauteuse : « étrier » ou « champignon ». Si ce critère de choix doit avant tout correspondre à un confort d'utilisation, sachez que la poignée champignon permet de réaliser des travaux plus précis. Après quelques heures de pratique, cette poignée se dompte assez facilement.

> Les lames : presque tout aussi important que le choix de la scie sauteuse, le choix des lames est à associer aux types de matériaux découpés. Pour du bois, privilégiez des lames en acier ou en carbone HCS. Pour des métaux, des lames en acier rapide HSS. Pour le verre ou le carrelage, optez pour des lames spéciales sans denture.

> Le prix

d'une scie sauteuse varie selon sa marque, sa puissance, son moteur, son utilisation, ses accessoires, etc.

La gamme de prix

Comptez entre 50 et 100 € pour l'achat d'une scie sauteuse, voir 200 €, s'il s'agit d'un modèle avec batterie.

Où en trouver ?

Une scie sauteuse peut s'acheter dans le rayon bricolage d'un hypermarché, dans un magasin de bricolage, ou encore sur internet.

Outillage

Annonces Google