Les outils du plombier

Pas de bon artisan, sans de bons outils. Le conseil s'applique encore davantage au plombier amateur comme vous. Revue des outils indispensables selon leur utilité.

© Tuja66 / Fotolia

Outils de serrage et de vissage

:
- pince multiprise ;
- clés à molette pour serrer les écrous de raccordement ;
- clés à cliquet pour un serrage sans effort ;
- jeu de tournevis plats et cruciformes ;
- douille de plombier pour serrer des tuyaux souples.

Outils de coupe :
- scie à métaux pour couper les tuyaux en cuivre de faible épaisseur ;
- coupe-tube pour découper les tubes en PVC, PER, etc. ;
- ébavureur pour la découpe des tubes non métalliques de fort diamètre compris en 6 et 42 mm ;
- pince coupante pour toutes les coupes qui ne requièrent pas une très grande précision.

Outils à sertir :
Les outils suivants sont indispensables pour serrer bagues et écrous servant à relier un tuyau à une arrivée/sortie d'eau :
- pince à sertir ;
- pince à emboîture ;
- pince PER à glissement.

Outils à mesurer :
- niveau à bulle pour vérifier l'horizontalité et la verticalité ;
- double mètre pliant ;
- crayon à papier gras pour marquer l'endroit des trous à percer ;
- pompe d'épreuve qui permet de mesurer en bar l'étanchéité des installations d'eau ;
- manomètre pour mesurer la pression dans une tuyauterie par exemple.

Outils pour déboucher :
- ventouse ;
- le déboucheur à pompe lorsque la ventouse se révèle inefficace ;
- le furet pour déboucher les bouchons inaccessibles.

Outils à étanchéifier :
- pistolet pour mastic de silicone servant à étanchéifier les jointures ;
- le ruban de téflon pour étanchéifier les installations filetées ;
- joint en caoutchouc pour étanchéifier les raccordements entre les tuyaux et les entrées/sorties d'eau.

Outil de soudure :
- l'utilisation du chalumeau soudeur est réservée aux professionnels ou aux amateurs confirmés de plomberie.

Outillage