Raccordement tuyau PVC

Le raccordement de tuyaux PVC est l'opération de base dans tout chantier de plomberie. Sa mise en œuvre en très simple, il suffit de bien respecter les étapes dans l'ordre.

Difficulté : très facile.

Les outils nécessaires :

- un manchon femelle/femelle avec butées ;
- du carton souple ;
- un marqueur ;
- une scie à petites dents ;
- une lime ou du papier-émeri ;
- une colle spéciale PVC.

© John Lee / Fotolia

Les différents types de raccords

Selon vos besoins, vous utiliserez différents types de raccords. Voici une liste des principaux et dans quels cas vous en servir :
- raccord droit pour réparer un tuyau abîmé ou continuer une canalisation existante ;
- coude pour un changement de direction dans la canalisation ;
- culotte pour une dérivation de la canalisation ;
- embranchement pour une canalisation de diamètre inférieur à la canalisation principale ;
- réductions pour réduire le tube principal en 1, 2 ou 3 sorties plus petites ;
- tampon pour permettre l'accès à la canalisation.

Raccordez les tuyaux PVC avec un manchon

Achetez un manchon de diamètre légèrement supérieur à celui des tubes à raccorder.
Pour une coupe droite, enroulez un carton souple autour du tuyau et tracez au marqueur le tube à la frontière avec le carton. Vous obtenez une ligne droite tout autour du tube, c'est là qu'il faut couper.
Coupez le tube à raccordez avec une scie à petites dents.
Limez l'arête et l'intérieur du tube au niveau de la coupe.
Enfoncez le tube dans le manchon.
S'il s'agit d'un manchon coudé, placez bien l'ensemble manchon-tube tel que vous le voulez en position finale.
Faites deux traits au marqueur sur le tube et le manchon.
Retirez le tube du manchon.
Enduisez l'intérieur du manchon de colle spéciale PVC.
Enfoncez le tube PVC dans le manchon.
Veillez à faire correspondre rapidement les deux marques l'une en face de l'autre car la colle PVC agit très vite.
Renouvelez la même opération de l'autre côté du manchon si vous avez un second tube à raccorder.

Robinetterie