Changer un carreau de faïence endommagé

Prévoyez toujours plus de carrelage qu'il n'en faut lors de la pose. Il vous sera bien utile pour remplacer les carreaux abîmés.

Difficulté : facile.

Matériel nécessaire

:
- un nouveau carreau de faïence ;
- une perceuse électrique ;
- un couteau de peintre ;
- une spatule crantée ;
- une massette et un burin ;
- une balayette ;
- une éponge ;
- des gants et des lunettes de protection ;
- du mortier-joint ;
- du mortier-colle.

Marche à suivre
Commencez par mettre vos lunettes et vos gants de protection.

© Auremar / Fotolia
Préparer la surface

A l'aide de votre perceuse, commencez par briser le carreau à remplacer en son centre, en veillant à positionner le forêt de façon perpendiculaire. Arrêtez une fois que le carreau se brise.
Puis retirez progressivement les morceaux restant au moyen de votre massette et de votre burin. Partez de l'intérieur pour aller vers l'extérieur.
Une fois que votre carreau endommagé est tout à fait retiré, enlevez toute trace subsistante de colle avec votre couteau de peintre.
Nettoyez maintenant la surface avec la balayette.
Humidifiez la surface avec l'éponge pour assurer l'adhérence du mortier-colle.

Mettre en place le nouveau carreau

Appliquez à présent le mortier-colle sur votre spatule crantée et enduisez-en le dos du carreau neuf. L'application doit se faire en inclinant votre spatule à 45 degrés.
Posez le carreau dans l'emplacement que vous avez dégagé et nettoyé en pressant doucement. Veillez à son bon alignement.
Appliquez le mortier-joint en recouvrant celui qui a commencé à se former du fait de l'excès de mortier-colle. Faites soigneusement le tour du carreau.
Laissez sécher un quart d'heure.
Lissez ensuite le joint avec votre doigt et nettoyez les bavures éventuelles de mortier-joint.

Voir aussi : Comment recoller un morceau ?

Carrelage mural