Poser du carrelage de sol

Poser du carrelage de sol La pose d'un carrelage de sol n'est pas très compliquée mais nécessite de bien préparer la surface et de respecter différentes étapes. Voici comment poser du carrelage de sol.

Matériel nécessaire :

  • une machine à couper le carrelage
  • du mortier-colle
  • des croisillons
  • une truelle
  • une spatule dentée
  • un maillet en caoutchouc
  • un niveau à bulle
  • du produit anti-humidité et anti-moisissure si nécessaire
  • de l'enduit de ragréage auto-lissant si la surface n'est pas plane
  • du trichloréthylène pour enlever les éventuelles tâches de graisse sur le sol

Etape 1 : préparer le sol

Avant de commencer la pose, vérifiez que le support soit parfaitement préparé. Il doit être solide, sain, propre, sec et bien sûr, plan. N'hésitez pas à le traiter s'il présente des traces d'humidité (moisissures) et à procéder à un ragréage si la surface n'est pas plane, sinon votre carrelage pourrait par la suite subir des cassures, dues, entre autres, à des porte-à-faux. Sachez enfin que la colle ne se fixera pas correctement si le sol est poussiéreux et tâché. Un simple coup d'aspirateur et le nettoyage d'éventuelles tâches au trichloréthylène régleront le problème.

Dans le cas d'une surface très poreuse, il est conseillé de passer une couche de mortier-colle à l'aide d'une brosse et de laisser sécher avant de commencer la pose du carrelage. Un simple enduit de rebouchage peut aussi faire l'affaire. Si vos carreaux sont poreux, vous pouvez les faire tremper dans de l'eau afin que le mortier-colle ne sèche pas trop vite.
Conseil : n'hésitez pas à déballer les paquets de carreaux et à les mélanger pour éviter d'obtenir un ensemble trop uniforme.

Etape 2 : prévoir le plan

Dans un premier temps, réfléchissez au plan de pose, ou calepinage. Vous pouvez soit partir du centre de la pièce et répartir les carreaux sur la périphérie, soit partir de l'axe de l'entrée principale de la pièce. Dans le cas d'un carrelage à motifs, il est important de réaliser un schéma précis sur lequel sera indiqué l'emplacement de chaque type de carreaux et de faire une pose sans colle (ou pose à blanc) sur une surface d'environ 1,50 m.

Pour obtenir un carrelage bien aligné, les joints doivent être réguliers, ce qui se fera sans souci grâce aux croisillons en plastique que vous placerez systématiquement aux coins des carreaux. Vous les ôterez juste avant que la colle n'ait totalement séché. Vous pouvez aussi les laisser et couler le mortier joint dessus mais ça n'est pas vraiment conseillé.

Etape 3 : encoller le sol

Une fois que votre sol est propre, lisse et sec, étalez le mortier-colle avec la truelle, par portions d'environ 1m².
Pour que les carreaux adhèrent bien, faites des sillons dans le mortier-colle à l'aide de la spatule dentée.

Etape 4 : fixer les carreaux

Placez le premier carreau et tapotez avec le maillet en caoutchouc pour le fixer dans la colle.
Répartissez ensuite les croisillons à chaque angle du carreau, et posez le deuxième carreau contre une de celles-ci, le troisième contre une autre, etc. Lorsqu'une surface de pose est terminée, tassez les carreaux à l'aide du maillet.
Répétez l'opération jusqu'à ce que le sol soit totalement carrelé et vérifiez la planéité de votre sol grâce au niveau à bulle avant que la colle n'ait totalement séché.
Pour les grands formats (à partir de 30x30 cm), il est conseillé de procéder à un double encollage, sur le sol et sur les carreaux.

Sachez qu'il existe plusieurs dimensions de joints, et que la largeur va dépendre de la taille de vos carreaux. Ainsi, optez pour des joints de 2 à 3 mm si vous posez des carreaux de 10x10 cm, choisissez des joints de 3 à 5 mm pour des carreaux de 20x20 cm, et des joints de 5 à 10 mm pour des carreaux de 30x30 cm.

Carrelage