Poser un sol en galets

Pour une décoration zen et marine, optez pour le sol en galets ! Ils ont l'avantage d'offrir également une très agréable sensation de massage au toucher. Leur pose ne nécessite pas d'être un expert en bricolage mais il faut néanmoins être appliqué et précis, notamment lors de la pose du joint.

Difficulté : moyenne

Parin Kiratiatthakun / 123RF

Matériel nécessaire :
- mortier colle
- mortier joint
- éponge
- spatule crantée
- galets (ou dalles de galets)
- bac à gâcher

La pose

- Avant de commencer, assurez-vous que votre sol est parfaitement lisse. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser un enduit de ragréage auto-lissant.
- Dans le bac à gâcher, mélangez le mortier colle avec de l'eau et laissez reposer quelques minutes.
- Appliquez ensuite ce mortier en le lissant à l'aide de la spatule crantée. Procédez sur par petites parties du sol à recouvrir, afin que le mortier ne sèche pas.
- Positionnez fermement les dalles ou galets contre le mortier colle pour qu'ils y adhèrent bien. Refaites l'opération jusqu'à ce que la surface totale soit recouverte.
- Laissez sécher 24 à 48 heures.
- Dans le bac à gâcher, mélangez le mortier joint à de l'eau. Étalez ensuite la préparation sur les galets à l'aide d'une éponge humide. Attention, il vous faut trouver la juste dose de mortier joint à appliquer. Si vous en mettez trop, l'effet de relief disparaîtra. A l'inverse, s'il n'y en a pas assez, vous risquez d'avoir mal aux pieds car les galets dépasseront trop en surface !
- Nettoyer ensuite les galets avec une éponge et laissez sécher 24 heures.

Astuce : Pour un résultat impeccable, vous pouvez protéger vos galets de l'eau et des taches en les enduisant d'une couche de vernis hydrophobe pour pierre.

Divers