Poser du parquet sur du carrelage : mode d'emploi facile

Poser du parquet sur du carrelage : mode d'emploi facile Vous en avez assez de votre carrelage ? Vous aimeriez le remplacer par du parquet mais vous n'avez ni l'envie, ni le courage, de retirer votre revêtement de sol actuel ? Évitez les travaux inutiles, apprenez à poser du parquet directement sur du carrelage.

Matériel nécessaire :

  • des lames ou des carrés de parquet stratifié conçus pour pose flottante (8 mm d'épaisseur) ;
  • une sous-couche pour parquet ;
  • un cutter ;
  • un balai ;
  • une équerre de menuisier ;
  • un crayon ;
  • un pied de biche ;
  • des cales d'espacement ou une planche de bois de 8 mm d'épaisseur ainsi qu'une scie radiale ;
  • un maillet ou une cale à frapper ;
  • de la colle pour parquet.

Étape 1 : la préparation

En ajoutant du parquet sur votre carrelage, votre sol va être plus haut qu'avant, ainsi si votre pièce comporte une ou plusieurs portes, nous vous conseillons de les démonter. De cette manière, vous ne risquerez pas de vous retrouver coincé une fois les travaux terminés, et surtout cela sera plus pratique pour vous de retailler des portes démontées.

Avant de commencer tout travaux, vous devez également vous assurer que votre carrelage soit le plus propre et lisse possible. L'humidité étant très mauvaise pour le bois, un coup de balai suffira pour dépoussiérez votre sol. Pensez également à bien nettoyer les joints du carrelage.

Si la surface du sol n'est pas plane à certains endroits, vous allez devoir faire un ragréage de votre carrelage. Cela prendra du temps mais vous le gagnerez lors de la pose du parquet qui serait impossible avec un sol déformé. Autre détail important à ne pas oublier : conservez votre parquet dans son emballage pendant 48h avant de le poser. Cela est nécessaire pour que les lames ou les dalles de bois s'adaptent à l'humidité et la température de votre pièce. Ainsi, votre parquet ne devrait pas gondoler une fois installé.

Étape 2 : la sous-couche

Pour que le parquet adhère parfaitement au carrelage, vous devrez dans un premier temps poser une sous-couche adaptée. Cette dernière a aussi comme avantage d'ajouter une isolation phonique et thermique supplémentaire à votre pièce. Déroulez le rouleau de la sous-couche en laissant environ 15 cm de film en plus de chaque côté afin qu'elle remonte contre les murs. Découpez ce qui dépasse avec un cutter. Inutile de fixer la sous-couche avec de la colle, cette dernière se pose juste sur le carrelage. Note : pour plus d'efficacité et de solidité, nous vous conseillons de choisir une sous-couche avec pare-vapeur.

Étape 3 : la pose du parquet

Une fois que la sous-couche est à sa place, la pose du parquet flottant peut alors commencer. Note : vous pouvez également opter pour un parquet contrecollé mais sachez qu'il s'agit d'un revêtement plus coûteux et surtout plus difficile à fixer qu'un sol flottant.

Tout d'abord, si vous n'en n'avez pas, fabriquez des cales avec une scie radiale. Pour cela, découpez une planche de bois d'environ 8 mm d'épaisseur. Démarrez la pose du parquet contre le mur le plus droit. Si la pièce possède une fenêtre, le parquet doit être perpendiculaire à cette dernière pour que les raccords se voient le moins possible. Pensez à bien mettre une cale entre le mur et les lames. Vous en mettrez tous les 30 cm environ.

Avant de coller chaque lame, vérifiez d'abord "à blanc" que les dimensions sont les bonnes. Une fois satisfait de la position de la lame, déposez une ligne de colle sur sa rainure. Emboîtez ensuite la lame dans la précédente. Une fois la lame emboîtée, tapez légèrement sur le côté avec un maillet ou une cale à frapper. Pensez à insérer une cale entre l'outil et le parquet pour que vos lames s'adhèrent bien entre elles.

Les dernières lames à poser sont les plus difficiles car l'espace vient à manquer. Pour la dernière lame de la longueur : mesurez la dimension nécessaire et coupez la lame. La chute vous servira pour démarrer la rangée suivante. Pour la dernière lame de la largeur : aidez-vous d'un pied de biche et prenez appui sur le mur. Il ne reste plus maintenant qu'à poser des plinthes dans l'espace laissé par les cales. Vous enlèverez ensuite ces dernières au fur et à mesure.

Parquet

Annonces Google