Peindre du formica

Le formica est un matériau plastifié très résistant inventé dans les années 1950. Il recouvre de nombreux meubles fabriqués à cette époque qui reviennent à la mode. Avec un peu de matériel, vous pouvez désormais rajeunir le buffet de votre grand-mère avec la couleur de votre choix.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :
- une éponge ;
- de la lessive type Saint Marc ;
- du papier de verre fin ;
- de l'acétone ou du vinaigre blanc ;
- un primaire d'accrochage spécial plastique ou carrelage ;
- un pinceau brosse ;
- un rouleau.

Préparer correctement le support

Commencez par lessiver et dégraisser le formica avec de la lessive. Rincez et laissez sécher. Si cela ne suffit pas, utilisez de l'acétone ou du vinaigre blanc pour la graisse résistante.
Poncez ensuite la surface avec du papier de verre fin ou de la laine d'acier afin d'ôter légèrement la partie plastifiée. Effectuez plutôt des petits gestes circulaires pour éviter de creuser le formica. Dépoussiérez et rincez.

La sous-couche, une étape indispensable

Le choix de la sous-couche (primaire d'accrochage spécial carrelage) dépend de la peinture que vous souhaitez poser ensuite. S'il s'agit d'une peinture acrylique, choisissez un primaire à base d'eau. Pour une peinture glycéro, une sous-couche à base de solvant.
En fonction de la taille de votre support, utilisez un pinceau ou un rouleau. Une fois votre outil trempé dans la peinture et essoré, passé le primaire en effectuant des gestes croisés pour répandre la peinture de façon uniforme. Laissez sécher le temps indiqué par le fabricant.

Bien choisir sa peinture

Le choix de la peinture dépend de l'utilisation que vous réservez à votre support.
Sur le dessus d'un meuble, d'une table ou d'un plan de travail, privilégiez une peinture glycéro. Plus résistance, celle-ci peut également être lessivée.
Appliquez ensuite la peinture comme vous l'avez fait pour la sous-couche de façon croisée, avec un rouleau ou un pinceau. Laissez sécher complètement et appliquez un seconde couche pour une finition parfaite.

Astuce : rincez correctement vos outils entre chaque couche, ou emballez les dans un film plastique pour éviter qu'ils ne sèchent.
La peinture glycéro n'existe qu'en finition brillante ou satinée. Si vous préférez un fini mat, choisissez une peinture acrylique (à base d'eau).
Un ponçage léger entre deux couches de peinture améliore sa tenue.

Peinture