Peinture de plafond : comment la choisir

A priori, peu de personnes portent attention à la couleur et à la peinture des plafonds. Mais un mauvais choix de peinture ou de couleur pour votre plafond peut vite attirer les regards. Pour un plafond irréprochable, voici comment choisir la bonne peinture.

Les modèles de peinture de plafond

Dans le domaine de la peinture de plafond, deux grandes concurrentes se disputent le marché :
- la glycéro : produite à base d'huile de lin, elle offre un rendu esthétique de très grande qualité et affiche une excellente résistance dans le temps. Mais sa complexité d'application et ses conséquences sur l'environnement en font un produit qui tend à disparaître au fil des années ;
- l'acrylique : plus facile à appliquer que sa concurrente, moins néfaste pour l'environnement et sans odeur, la peinture de plafond acrylique séduit la plus grande majorité des peintres amateurs.

Les critères de choix

Pour choisir une peinture de plafond, il est important de prendre en compte :
- l'état général du plafond : selon que votre plafond est neuf ou fissuré, le choix de la peinture de salon ne sera pas identique. Dans le premier cas, une simple peinture de plafond monocouche acrylique pourra faire l'affaire. Dans le second, il sera préférable de vous orienter vers une peinture acrylique multicouche spécifique ;
- la couleur : si le blanc reste la tendance générale pour la peinture de plafond, aucune norme n'impose aux occupants d'un logement de ne pas opter pour une autre couleur ;
- la finition : pour le plafond, la finition mate est recommandée.

La gamme de prix

Selon la marque et le type de peinture, le prix d'un litre de peinture pour plafond varie en moyenne entre 10 et 20 euros.

Où la trouver ?

Dans les grandes enseignes de bricolage ou chez les revendeurs spécialisés.
A voir aussi : peinture de salon, comment la choisir

Plafonds