Choisir une gouttière

Choisir une gouttière dépend de plusieurs facteurs comme la pluviométrie et le type de toiture, mais surtout du plan d'urbanisme de votre commune qui peut vous imposer la forme et le matériau de votre gouttière. Pour le reste, voici quelques pistes.

gouttière
© Kaarsten / Fotolia

Bien calculer avant de choisir une gouttière

Plusieurs éléments doivent être pris en compte avant de choisir sa gouttière, et en premier lieu la pluviométrie de votre région. De la surface de la toiture dépendent aussi le développement et la pente de sa future gouttière. Renseignez-vous, il existe des méthodes de calcul.

Quel matériau pour la gouttière

  • Le PVC est léger et facile à poser. Même s'il résiste à la corrosion, il affiche une résistance moyenne notamment contre les intempéries.
  • Le zinc est le matériau utilisé traditionnellement, en raison de ses propriétés. Une gouttière en zinc ne craint pas l'oxydation. Sa longévité moyenne est de trente ans mais elle peut atteindre les cinquante ans si la gouttière est bien entretenue.
  • L'aluminium s'avère plus résistant au climat et assure la longévité de votre gouttière. Nombreux coloris existent afin de se rapprocher au plus près de vos goûts et de l'aménagement extérieur de votre maison.
  • Le cuivre est très résistant contre la corrosion et le froid. Il peut durer plus de cinquante ans. Néanmoins, il est peu utilisé de nos jours chez les particuliers, en raison de son prix et des difficultés de mise en œuvre.

Choisir la forme de la gouttière

Outre le type de gouttière (pendante, rampante...) et son développé, une gouttière peut prendre diverses formes :

  • La gouttière demi-ronde est la forme la plus répandue car c'est la plus simple à poser. Elle se fixe sur des crochets.
  • La gouttière carrée a une forme plus moderne. Néanmoins, elle a tendance à être sujette à l'encrassement.
  • La gouttière havraise s'intègre à la couverture via une bande de zinc que l'on fixe en bas de pente. Sa forme ressemble à celle d'une gouttière demi-ronde.
  • La gouttière nantaise possède les mêmes caractéristiques que la gouttière havraise excepté que sa forme n'est pas arrondie mais en angle droit.
  • La gouttière ovoïde, classique mais élégante, se place en corniche. Elle présente l'avantage de pouvoir se raccorder à n'importe quelle descente.

Outre les spécificités de votre région (regardez chez vos voisins !), c'est la descente, la couverture, la façade et les conditions climatiques qui vont peser sur le choix de la forme de votre gouttière. Et attention aux normes ! Votre gouttière doit porter la mention NF EN 607 ou NF EN 612, et présenter quatre sigles sur l'emballage, de résistance aux UV, au gel, aux chocs et à la rupture, à la corrosion.

Les critères de choix

  • La qualité : même si les différents matériaux sont tous tenaces face à la corrosion et aux intempéries, certains sont plus solides que d'autres. Notamment le cuivre, le zinc et l'aluminium qui résistent davantage que le PVC aux agressions chimiques, à la pluie et au froid.
  • L'esthétique : l'aluminium et le cuivre sont les matériaux les plus élégants (notamment grâce aux nombreux coloris disponibles pour l'aluminium), contrairement au PVC qui n'est pas très esthétique. Le zinc est quant à lui classique mais peut se fondre facilement dans divers styles de maisons.
  • La durée de vie :
  PVC Zinc Aluminium Cuivre
Durée de vie moyenne 15 ans 30 ans 20 ans 50 ans

La gamme de prix

Le prix varie en fonction du type de matériau, de la forme choisie, des dimensions nécessaires ainsi que de la finition appliquée. Globalement, le PVC est le choix le plus économique en opposition au cuivre qui est très cher. Les prix donnés ici sont des estimations valables pour un mètre de gouttière. Le coût peut varier en fonction de la forme et de la finition choisies.

  PVC Zinc Aluminium Cuivre
Prix gouttière 2 à 6€ 8 à 10€ 6€ 30€
Prix avec la pose comprise 30€ 50€ 45€ NC

Zinguerie

Annonces Google