Comment redonner vie à son jardin et son potager après l'été ?

Les vacances sont finies, la rentrée est passée, il est temps de s'occuper du jardin et du potager. S'ils ont souffert cet été, pas d'inquiétude, un paysagiste nous a donné quelques conseils pour les remettre sur pied.

Remettre le jardin en état après l'été
Au retour des vacances, le bilan dans le jardin est souvent mitigé. D'ailleurs, selon un sondage du site ManoMano.fr, effectué auprès de 45 000 personnes sur Facebook entre le 15 juillet et le 15 août 2016, 58% des Français ont la crainte de retrouver leur jardin dévasté. Les fruits et légumes ont mûri, quelques fleurs ont encore fleuri mais qu'en est-il du reste ? Premier constat, le gazon a bien poussé. Ce n'est pas la savane mais une tonte superficielle ne ferait pas de mal à votre coin de verdure. Toutefois, pour 23% des sondés, la situation est pire : leur jardin est complètement dévasté après l'été. Les mauvaises herbes se sont développées un peu partout dans les allées et plates-bandes. Etape par étape, on va donc s'occuper du jardin et du potager pour leur redonner vie.
Pour vous guider, nous avons fait appel à Lilian, paysagiste. Voici ses conseils pour remettre votre jardin et votre potager en bon état après les vacances.

Arroser, oui, mais à quelle dose ?

Si l'été a été sec, les massifs d'ornement et le potager ont particulièrement souffert. Un arrosoir de 10 ou 20 litres devrait rafraîchir les plantes les plus fatiguées. Côté pelouse, il est préférable d'attendre les premières pluies. Bien sûr, si le gazon est devenu un véritable dos d'hérisson, mieux vaut brancher l'arrosage automatique. Dans le potager, on pense d'abord à biner pour aérer la terre. Puis, on arrose en évitant les feuillages.

Tailler les haies et désherber

Thuyas, troènes, charmilles, il est temps pour eux de passer sous le taille-haie. Certaines plantes comme les cucurbitacées coureuses, c'est à dire les légumes courges, vont également subir une petite taille. Juste deux-trois feuilles pour assurer leur bonne croissance.
La corvée après quelques semaines d'absence : le désherbage. On opte pour des méthodes traditionnelles ou naturelles dans les allées et à la main pour nettoyer le potager. Courage !

Que planter après l'été ?

Les mois de septembre et octobre marquent véritablement la fin de l'été mais pas la fin du jardin et du potager. En effet, c'est le moment de préparer vos floraisons printanières en plantant quelques bulbes de fleurs bisannuelles (pensée, primevère, myosotis etc.). Dans le potager, il est encore temps de semer du persil et repiquer les salades d'hiver. Pour plus de conseils, n'hésitez pas à consulter le calendrier du jardin ci-dessous.

 

Jardin / Potager

Annonces Google