Potager : comment le faire en carré, sur pied, surélevé, bio...

Potager : comment le faire en carré, sur pied, surélevé, bio... Faire un potager ? Rien de bien sorcier. En carré, surélevé, sur pied ou sur le balcon, on vous donne tous nos conseils pour jardiner sans tracas.

Faire un potager est à la portée de tous ! Oui, oui. Il suffit d'avoir les bonnes méthodes. Par exemple, méfiez-vous des associations malvenues de plantes... La tomate n'apprécie pas la compagnie du chou, le concombre ne s'entend pas avec la courgette, l'asperge ne doit pas être plantée à côté de l'échalote, etc. Pour augmenter vos chances d'obtenir de beaux légumes, suivez nos conseils pour jardiner avec la lune. Et dans ce guide spécial potager, on passe en revue les différentes façons de jardiner : potager en carré, sur pieds, surélevé, sur le balcon et même biologique. On vous explique tout.

Carré potager

potager en carré
© hannamariah - 123RF

Esthétique et pratique, le potager en carré permet à tout un chacun, y compris les débutants et les personnes âgées, de cultiver des légumes et des fruits dans le jardin. Pourquoi un potager carré dans son jardin ? Les formes d'organisation les plus courantes pour un potager sont le carré, le rectangle et le cercle. Le potager carré a l'avantage de pouvoir être réalisé dans n'importe quel jardin. Sur le long terme, il réclame moins de temps et moins d'entretien. Et surtout, il est réputé très productif sans nécessairement avoir besoin d'un apport en engrais ! Dans un potager carré d'un mètre de côté, vous pouvez faire pousser des dizaines de semis de carottes, de betteraves ou de radis ! Les melons, la rhubarbe et les aubergines réclameront de leur côté plus d'espace, donc ces plants seront moins nombreux.... Attention, certaines espèces comme la menthe sont trop intrusives et auraient vite fait d'envahir votre carré.

Comment aménager son potager carré ?

Votre potager carré doit bénéficier d'un ensoleillement maximal. Il faut l'aménager dans un endroit dégagé, éloigné des arbres et des arbustes de votre jardin. Ne construisez pas un seul et unique grand carré, mais plusieurs petits carrés espacés les uns des autres par de fines allées en gravier ou en herbe d'une largeur de 80 cm. Les carrés en eux-mêmes seront idéalement remplis d'un mélange de terre et de terreau, avec au fond une couche d'argile pour drainer l'eau. Vous pouvez aussi fabriquer un épouvantail à planter dans votre petit potager pour faire fuir les oiseaux. Pour travailler dans votre potager en carré n'hésitez pas à investir dans une binette, un petit outil fort utile pour retourner et aérer la terre ou désherber. 

Potager sur pieds

Le potager sur pieds est idéal pour jardiner sur une terrasse ou un balcon. Aussi appelé table de culture, il permet de prendre soin de ses fruits et légumes à hauteur d'homme. Bien pratique, pour ne pas se casser le dos. Bien sûr, mieux vaut s'équiper d'outils adéquats. On oublie la grande bêche et la fourche et on choisit plutôt des versions miniatures. Pour bénéficier des meilleurs rayons de soleil, certains modèles sont équipés de pieds. Le top pour déplacer son potager d'un bout à l'autre de la terrasse.

Faire un potager sur le balcon

Pots et jardinières sur le balcon
© ingridhs - 123RF

Vous n'avez pas de jardin ? Créer un potager, c'est possible même sur balcon. Plusieurs solutions s'offrent à vous afin de développer des cultures de fruits, légumes et herbes aromatiques.

  • Des jardinières ou des pots : à accrocher au garde-corps ou à déposer le long du mur, c'est une bonne façon d'avoir un petit bout de potager. Les salades et les herbes aromatiques s'adaptent très bien à ce type de support. Il existe des pots à fraisiers qui ressemblent à une jarre percée, idéaux pour faire pousser des fraises.
  • Des carrés de potager sur pieds : ils ne prennent pas trop de place et bénéficient souvent d'une bonne profondeur.
  • Des bacs : ce sont des jardinières XXL qui permettent de faire des plus grandes cultures. On évite les bacs à réserve d'eau dans lesquels les racines risquent de se noyer.

Potager surélevé

Dans la mesure du possible, pensez à surélever votre potager par rapport au reste du jardin. D'une part, cela facilitera le travail de la terre et l'accès à vos plantes, et vous épargnera de vilaines courbatures. D'autre part, cela conférera du charme à l'ensemble de la surface, en donnant du volume à un terrain plat. Pour cela, vous pouvez disposer des pierres sur le pourtour du potager carré, qui serviront de remparts pour l'assise (30 cm de haut environ). Les plessis tressés en bois ou en fer à béton sont également recommandés, car ils assurent un réchauffement rapide de la terre pendant la journée et favorisent le développement des cultures. Enfin un potager en carré isolé sur sol est moins sujet aux invasions de mauvaises herbes comme les orties.

Potager bio

Vous souhaitez cultiver des légumes bio ? Sachez qu'il est différent d'un potager traditionnel. Pour bien débuter son potager bio, il y a quelques règles à respecter. On ne choisit pas n'importe quelle plante, on privilégie les engrais naturels, on utilise des méthodes de traitements particuliers sans pesticides ou autres polluants et surtout on crée une rotation des cultures. Pour faire un potager bio, il est également préférable de choisir un endroit ensoleillé et à l'abri du vent. On peut opter pour une disposition en carré pour travailler la terre plus facilement. D'ailleurs, afin d'avoir un sol riche, on n'hésite pas à utiliser et à répandre du compost.
L'autre caractéristique du potager bio est l'économie d'arrosage. On préfère un binage et un arrosage goutte à goutte qu'un arroseur automatique par exemple. Avec un bon paillage du sol, on limite l'évaporation de l'eau et donc un arrosage abondant.

Potager