Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Choisir son système de chauffage

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Choisir son système de chauffage est une étape importante. En effet, chaque mode comporte des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à choisir, lisez la fiche suivante.
 
Voir aussi : Choisir son chauffage d’appoint
 
Dernière mise à jour : juillet 2014
 
© Paipai / Fotolia
L’électricité et le gaz de ville demeurent les modes de chauffages les plus utilisés. Cependant, certaines personnes restent attachées à l’usage du fioul et le bois revient de plus en plus dans les foyers. De même, de plus en plus de personnes s'orientent vers les énergies renouvelables pour chauffer leur logement. Voici donc les caractéristiques de ces principaux modes de chauffage.

Les différents modes de chauffage



> Le chauffage électrique dispose d’une large gamme d’appareils  (convecteurs, panneaux rayonnants, etc.). Les deux principaux avantages de ces machines : l’installation est peu onéreuse et leur utilisation est simple, notamment grâce aux dispositifs de régulation et de programmation présents.

Les appareils électriques présentent tout de même quelques inconvénients. Très gourmands en énergie, leur facture d’électricité peut être supérieure de 20 à 25% par rapport au gaz. Avec un chauffage électrique, mieux vaut avoir un petit logement ou un logement bien isolé à chauffer.

> Le chauffage au gaz est sans aucun doute plus économique et écologique que l’électricité. Le rendement de ce type d’appareil est intéressant. Il s’agit d’un mode de chauffage efficace très rapidement et longtemps.

Cependant, selon les travaux à effectuer, l’installation d’un chauffage au gaz sera plus ou moins chère. De plus, votre logement doit être proche d’un réseau pour bénéficier du gaz de ville.

> Le chauffage au fioul diffuse rapidement une chaleur homogène qui durera toute la journée. Il s’agit d’une bonne alternative en cas de non raccordement au gaz de ville. Malheureusement, ce n’est pas la solution la plus économique, le coût d’installation est important et le prix du fioul ne cesse d’augmenter.

> Le chauffage au bois peut se faire avec un poêle ou une cheminée. C’est un mode de chauffage très écologique au pouvoir calorifique important. Sans prix varie peu et, avec un récupérateur de chaleur, il offre un bon rendement.

> Le chauffage solaire
a comme principal atout d’utiliser une énergie gratuite et très écologique. Cependant son installation est très coûteuse et vous aurez sûrement besoin d’un chauffage d’appoint pour rattraper les fréquents décalages entre les besoins en chaleur et la production réalisée.

> La pompe à chaleur restitue plus d'énergie que celle consommée. Sauf lorsqu’il fait grand froid où le rendement est moins efficace. Il vous sera donc peut-être utile d’ajouter un chauffage d’appoint. Elle est moins polluante que le chauffage électrique et surtout plus économique à l’utilisation.

> La biomasse exploite l’énergie dégagée par les matières organiques d’originale animale ou végétale. Ce mode de chauffage fonctionne par combustion, il est moins polluant que les énergies fossiles et son prix varie peu.

Les critères de choix

> L’installation
Le chauffage au gaz, au fioul et au bois nécessitent une chaudière. L’installation de cette dernière représente un coût important car des travaux doivent être effectués entre la pose de l’appareil et la création d’un réseau de canalisation.
Une pompe à chaleur, un système de chauffage biomasse ainsi que solaire nécessite également une installation coûteuse car il s’agit de dispositifs plus complexes technologiquement.
En revanche, l’installation d’un chauffage électrique est peu onéreuse et très simple, il suffit juste de brancher l’appareil à une prise secteur.

> L’efficacité
Un chauffage électrique a la particularité de se mettre en marche très rapidement cependant la durée du chauffage est limitée contrairement à un chauffage au gaz, au fioul ou au bois, où la chaleur est homogène et reste toute la journée.

> L’utilisation
Les appareils munis d’un système de chauffage électrique sont les plus simples d’utilisation ainsi que les plus pratiques grâce aux différentes options présentes (boutons de régulation, de programmation, etc.), selon les modèles.

> Le stockage
Les chauffages électrique, à gaz (si gaz de ville), solaire, avec pompe à chaleur, n’ont pas de besoin d’espace de stockage contrairement au chauffage au fioul, bois et biomasse.

> L’esthétique
Les appareils de chauffage électrique sont les plus esthétiques grâce à leur choix en design et coloris.

> La consommation d’énergie

Le chauffage électrique est le système nécessitant le plus d’énergie. Le chauffage au gaz est plus économique et écologique que l’électricité. De même, la pompe à chaleur est moins polluante que le chauffage électrique. Elle est économique à l’utilisation, elle restitue plus d’énergie que celle consommée sauf lorsqu’il fait très froid.

Le chauffage solaire est très écologique car son énergie est gratuite.

Le chauffage biomasse et au bois sont aussi très écologiques, leur prix varie peu contrairement au coût du fioul qui est en constante augmentation.

> Le prix varie en fonction du coût de l’appareil, de la difficulté ou non de son installation, ainsi que de sa consommation d’énergie.

La gamme de prix
Ce tableau donne des estimations de prix valables pour une surface de 100 m2.
  Coût de l'installation
 Coût annuel d'utilisation*
 Le chauffage électrique
Entre 6 000 et 8 000 €Entre 1 500 et 2 500 €
 Le chauffage au gaz
Entre 2 000 et 5 000 €Entre 1 000 et 1 200 €
 Le chauffage au fioul
Entre 3 000 et 6 000 €Entre 1 600 et 1 800 €
 Le chauffage au bois
Entre 3 000 et 7 500 €
Entre 900 et 1 200 €
 Le chauffage solaire
Entre 6 000 et 20 000 €
(avant un crédit d’impôt de 32%)
NC
 La pompe à chaleur
Entre 6 000 et 20 000 €Entre 400 et 600 €
 La biomasse
Entre 3 000 et 25 000 €NC
*Le coût annuel d’utilisation comporte le coût de la consommation d’énergie, l’abonnement ainsi que la maintenance en cas de panne.

Où en trouver ?
Dans les magasins d’électroménager, chez des vendeurs spécialisés et sur internet.

Note : quel que soit le système choisi, vous pouvez effectuer des économies de chauffage en en adoptant quelques réflexes.

Gaud Menguy
 
Voir aussi : Choisir son chauffage d’appoint
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 4 Page suivante >>

électricité L'avis de Pebble Carmel
  tout est très intéressant, clair, détaillé et pro, toutefois, à part être bricoleur(se), on ne sait à combien reviendrait ses travaux ! 

Climatisation reversible pas mal mais... L'avis de Norbert Gramond
  Avril 2003 installation de la Clim. réversible, pas mal marché jusqu'en février 2006 (Compresseur HS), remplacement effectué avec matériel neuf coût 1600€, fonctionnement OK jusqu'à ce jour (08/01/2010). température -7° assez régulièrement en ce moment- à nouveau réparateur et à nouveau compresseur HS = coût chauffage en Hausse en 6 ans 2 appareils, hummm! la rentabilité...? Je crois que le poêle à bois...

"Electricité écolo" L'avis de Alexis
  Les systèmes d'électricité écolo c'est tout les systèmes de production d'énergie du genre panneaux solaire, éolienne, etc. Mais bon reste juste à les rajouter en plus de la pompe à chaleur et des cheminées pour l'hiver quand il fait -15...

Un oubli L'avis de Jean Paul
  Il semble que vous ayez oublié l'énergie GPL pour le chauffage de l'habitation. Pourtant, il s'agit d'une solution avantageuse puisque facile à mettre en œuvre si un circuit boucle à eau chaude existe déjà et plus propre que le fioul par exemple

Pompe à chaleur L'avis de Pascal
  Sachez que le gaz utilisé pour le fonctionnement des PAC (R410A R404A R407C qui ont remplacé le R22 (chloré)) sont environ 1400 fois plus polluant que le CO². D'après la réglementation il doit être récupéré, mais il y en a combien lors d'interventions qui laissent ce fameux gaz s'échapper et agrandir le trou de la couche d'ozone.

Pages 1 | 2 | 3 sur 4 Page suivante >>
Suite >> Economies d'électricité : nos conseils

Electricité
Fiches pratiques
 Choisir son système de chauffage Economies d'électricité : nos conseils Installer un spot Très Basse Tension
 Les codes couleurs en électricité Les zones de sécurité électrique dans la salle de bains Choisir son chauffage d’appoint
 Installer des appareils électriques Bien s’équiper pour réduire sa facture d’électricité Bien choisir ses ampoules
 Monter une douille Poser un lustre Dénuder un fil
 Brancher un télérupteur Monter une fiche 6 ampères Monter une fiche 16 ampères
 Motoriser une porte de garage  Monter un interrupteur Contrôler un interrupteur
 Changer une prise murale Réaliser un circuit électrique encastré Passer un fil dans un conduit
 Interphone : comment bien le choisir Installer un interphone Apprendre le vocabulaire de base en électricité
 Brancher une applique murale Brancher une boîte de dérivation Brancher une sonnette
 Brancher un interrupteur sur une prise  Brancher un volet roulant Changer un fusible
 Changer un interrupteur Choisir et installer son éclairage électrique extérieur Classification des matériels électriques
 Diagnostiquer son installation actuelle Disjoncteur : comment bien le choisir Encastrer des gaines électriques
 Encastrer des spots sous une étagère Fabriquer un contrôleur de continuité Installer des spots sur câbles
 Installer un circuit électrique apparent Installer une antenne parabolique Installer une antenne TV
 Installer une prise de terre Installer une prise téléphonique Installer une prise triphasée
 Installer un programmateur Installer un relais jour/nuit Installer un spot encastrable dans un faux plafond
 Installer un système d'alarme  Installer un tableau électrique Installer un thermostat programmable
 Installer un va-et-vient Installer un visiophone Les ampoules économiques
 Les outils de l'électricien Poser des baguettes Remplacer une prise TV
 Remplacer un interrupteur par un variateur Réparer un câble Réparer un volet roulant électrique
 Tester un fil électrique Tester un fusible Utiliser un domino
 Utiliser un multimètre Ampoules LED : tout ce qu'il faut savoir Bandeau led : comment bien le choisir
 Brancher un disjoncteur différentiel Compteur électrique : principe et fonctionnement Consuel : principe et fonctionnement
 Coupe circuit : principe et fonctionnement Courant porteur : principe et fonctionnement Detecteur de mouvement : comment bien le choisir
 Diagnostic electrique : principe et fonctionnement Eolienne : comment bien la choisir Installation electrique : tout ce qu'il faut savoir
 Installer une éolienne Installer une sonnette sans fil Installer un interrupteur automatique
 Installer un interrupteur sans fil Installer un ventilateur de plafond Interrupteur : tous les modèles
 Mise à la terre : comment la réussir NF C 15-100 : la norme électrique française Plafonnier : comment l'installer
 Poser un detecteur de mouvement Ruban led : comment le brancher Tester un condensateur
 VMC double flux : comment la poser  
 




A VOIR EGALEMENT