Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Réaliser le joint d’un carrelage mural

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Jointoyer un carrelage mural est une opération minutieuse. En effet, outre l’aspect esthétique, c’est sa longévité qui est en jeu. Si l’étanchéité n’est pas parfaite, l’eau peut s’infiltrer, avec pour conséquence le décollement des carreaux.
 
 
Dernière mise à jour : décembre 2014
 
Voir aussi : Poser du carrelage mural en diaporama
Difficulté : moyenne

Matériel nécessaire :
- du mortier à joints ;
- une truelle en langue de chat ;
- une raclette en caoutchouc ;
- une éponge ;
- un chiffon sec.

Contrairement au carrelage de sol, le mortier à joints utilisé pour le carrelage mural est souvent blanc. Vous pouvez également opter pour une teinte qui rappellera les tons de vos carreaux.

Soyez très attentif au mode d’emploi du mortier, qui doit être suffisamment liquide, pour bien pénétrer les joints. Attention cependant, s’il est trop, il mettra beaucoup plus de temps à sécher et les risques d’effritement et de craquelures augmenteront de fait.



Les étapes :
- préparez le mortier à joint. Il est généralement présenté sous forme de poudre à diluer avec de l’eau. Respectez scrupuleusement les doses conseillées sur l’emballage.


- Appliquez ensuite le mortier entre les carreaux à l’aide d’une truelle langue de chat (à lame étroite et bout rond). Vous pouvez aussi utiliser un outil spécial joints dit "tube conique" pour remplir vos joints.

- A l’aide de la raclette en caoutchouc, effectuez plusieurs passages pour remplir les joints en profondeur. Retirez l’excédent de mortier avec un passage rapide de raclette.

- Lissez-les avec les doigts ou la raclette. Vous pouvez également utiliser l'extrémité d'un stylo à bout rond.

- Dès que les joints commencent à durcir, nettoyez toute la surface avec une éponge juste humide.

- Passez un chiffon sec qui enlèvera toutes les traces de mortier laissées sur les carreaux.

- Le lendemain, repassez une éponge humide afin de retirer les dernières traces de mortier, en prenant soin de ne pas creuser les joints.

- Lorsque les joints sont parfaitement secs, repassez une éponge humide sur le carrelage et prenant soin encore une fois de ne pas creuser les joints, et lissez-les avec le doigt en vérifiant qu'ils sont bien garnis.

- Repassez un coup de chiffon et attendez que tout soit parfaitement sec avant de nettoyer vos murs.

Johanna Strugeon
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 

Eviter toute mauvaise surprise L'avis de Jean David
  Bonsoir, pour éviter toute mauvaise surprise, je vous recommande d'utiliser l'outil dédié à la réalisation des joints (le tube conique Expertensystem).

Lissage joint carrelage L'avis de Michel Boutou
  Pour lisser un joint il faut éviter les doigts car le risque de brûlure avec le frottement est important.Il est possible d'utiliser le dos ou le manche d'une vielle brosse a dent. Attention toutefois quelle ne parte pas en morceau dans le joint de carrelage avec l'usure

Lissage du joint - finition L'avis de Alain Douville
  Pour une finition parfaite sur une faïence murale (joints 3 mm - bords arrondis), je vous conseille un lissage avec un manche de stylo en plastique rond. Cela donne un profil cuvette impeccable et fait ressortir les rebords des carreaux. Il faut appuyer bien fort et faire cela lorsque que le joint est au séchage. Au croisement des carreaux, il y a besoin d'une petite finition avec les doigts ou avec un chiffon. Mais si vous connaissez l'effet du ciment sur la peau je vous déconseille de faire tout le lissage avec les doigts.

Suite >> Réaliser le joint d'un carrelage de sol

Revêtements de sol
Fiches pratiques
 Entretenir du linoléum Entretenir le jonc de mer Sol PVC : comment bien le choisir
 Jonc de mer : comment bien le choisir Appliquer un enduit au béton ciré Peindre un sol
 Poser de la moquette dans un escalier Poser du carrelage à clipser Remplacer une lame de parquet
 Revêtement de sol : comment bien le choisir Sol stratifié : comment bien le choisir Faire un ragréage
 Poser des dalles de liège  
 Carrelage
Fiches pratiques
 Calculer le nombre de carreaux nécessaires pour une pièce Tracer le plan de pose d’un carrelage mural Couper du carrelage
 Réaliser le joint d'un carrelage de sol Poser du carrelage de sol Les outils indispensables pour poser du carrelage au sol
 Nettoyer des joints d'un carrelage Percer du carrelage Poser des carreaux sur un carrelage existant
 Comment recoller un carreau ? Refaire un joint de carrelage abîmé Tracer le plan de pose d’un carrelage au sol
 Changer un carreau de faïence endommagé  Cheviller dans du carrelage Enlever du carrelage
 Poser des tomettes Poser des tomettes sur une terrasse Poser du carrelage à clipser
 Poser du carrelage sur un escalier Poser du carrelage sur un support arrondi Carrelage : comment bien le choisir
 Peinture pour carrelage : comment bien la choisir  
 Parquet
Fiches pratiques
 Entretenir un parquet Poser du parquet flottant Poser du parquet collé
 Poser du parquet cloué Découper du parquet autour d’un tuyau Poncer du parquet
 Vitrifier un parquet Recouvrir du parquet Rénover un parquet
 Peindre un parquet Poser du parquet sur du carrelage  Réparer trous et fissures dans un parquet
 Parquet : comment bien le choisir Parquet massif : comment bien le choisir Parquet stratifié : comment bien le choisir
 Moquette
Fiches pratiques
 Poser de la moquette Poser des dalles de moquette Poser des dalles de moquettes : la préparation
 Réparer une moquette Entretenir la moquette Retirer de la moquette
 Moquette : comment bien la choisir  
 Divers
Fiches pratiques
 Entretenir du linoléum Entretenir le jonc de mer Poser un sol en galets
 Décorer un sol au pochoir  Mettre à niveau un plancher Poser du linoléum
 Poser une barre de seuil Poser un revêtement de sol en fibres naturelles Poser un revêtement PVC
 Sol en résine : comment bien le choisir  
 




A VOIR EGALEMENT