Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Ecosubvention : une aide à la rénovation thermique d'un logement

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Pour les habitations construites depuis quinze ans, l'Etat aide les propriétaires qui s'engagent à améliorer leur qualité thermique. Ce dispositif est en place depuis 2008.
 
 
Dernière mise à jour : juin 2017
 
Le principe de l'écosubvention
L'Etat verse une aide aux propriétaires qui réalisent des travaux dans leur logement pour en améliorer l'isolation thermique : isolation des combles ou des murs, changement de mode de chauffage ou d'appareil.... Il s'agit en particulier de permettre une réduction significative de la consommation de chauffage. Selon la nature des travaux réalisés, le montant des dépenses pour améliorer la consommation d'énergie du logement est rentabilisé dans un délai de 5 à 7 ans en intégrant l'aide versée par l'Etat. Celle-ci représente entre 20 à 35 % du budget nécessaire. L'Etat s'engage à hauteur de 70 % du montant accordé dès le démarrage des travaux.

Exemples de rentabilité selon le type de travaux à réaliser

 Travaux réalisés  Estimation du montant des travaux  Estimation de l'économie annuelle  Délais du retour sur investissement avec l'écosubvention
 Combles à isoler  de 1 500 à 4 000 €  autour de 400 €  4 ans
 Nouvelle chaudière gaz  de 2 000 à 4 000 €  de 300 à 400 €  6 ans
 Nouvelle chaudière fioul  de 4 500 à 5 500 €  de 400 à 500 €  7 ans
 Combles à isoler et nouvelle chaudière gaz  de 3 500 à 8 000 €  de 600 à 700 €  5 ans
 Combles à isoler et nouvelle chaudière fioul  de 6 000 à 9 500 €  autour de 1 000 €  5 ans
(source : Agence nationale pour l'habitat)

Annonces Google



Qui peut bénéficier de l'écosubvention ?
L'écosubvention est accordée aux propriétaires qui prévoient des travaux pour réduire la consommation d'énergie de leur résidence principale construite depuis au moins quinze ans, c'est-à-dire avant 1995 pour l'année 2010, avant 1996 pour l'année 2011, etc. Ce n'est pas le seul critère.
L'aide est accordée si le propriétaire répond à six critères :
- ne pas avoir engagé les travaux avant de déposer la demande ou pendant le traitement de la demande
- réaliser les travaux envisagés dans les douze mois qui suivent le dépôt de la demande
- s'engager à occuper le logement pendant au mois six ans à l'issue des travaux
- faire réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment
- dépenser au minimum 1 500 euros mais sans dépasser 13 000 euros
- percevoir des revenus inférieurs aux plafonds fixés pour cette aide

Les plafonds de ressources des bénéficiaires
L'écosubvention est fortement conditionnée au nombre de personnes vivant dans le logement et de l'ensemble des revenus fiscaux de référence. Si ces derniers sont inférieurs aux plafonds dits "prioritaires", les propriétaires peuvent obtenir une aide représentant 35 % du montant des dépenses pour les travaux. S'ils les dépassent mais restent inférieurs aux plafonds dits "de base", ils obtiendront une subvention limitée à 20 %. Au-delà, l'aide n'est pas accordée.
Le dispositif prend en compte toute une série de cas de figure avec l'application d'un plafond dit "majoré". Ce qui permet aux propriétaires qui, en cas normal, ne peuvent bénéficier de l'aide, de percevoir l'écosubvention à hauteur de 20 % des dépenses à engager. Parmi les cas où peuvent être appliqués ces plafonds, on trouve les travaux réalisés dans le cadre d'une opération pour l'amélioration de l'habitat, de la lutte contre le saturnisme, d'une sortie du logement du statut d'insalubrité et de péril, mais aussi lorsque la copropriété se trouve en plan de sauvegarde. Selon que le logement se situe ou non en Île-de-France, les plafonds appliqués diffèrent.

Plafonds appliqués en Province pour l'année 2010
 Nombre de personnes dans le foyer  Plafonds "prioritaires"  Plafonds "de base"  Plafonds "majorés"
 1  8 606 €  11 187 €  17 211 €
 2  12 586 €  16 362 €  25 172 €
 3  15 136 €  19 679 €  30 271 €
 4  17 684 €  22 989 €  35 366 €
 5  20 241 €  26 314 €  40 482 €
 par personne supplémentaire  2 548 €  3 315 €  5 098 €
(source : Ministère du Budget - janvier 2010)

Plafonds appliqués en Ile-de-France pour l'année 2010
 Nombre de personnes dans le foyer  Plafonds "prioritaires"  Plafonds "de base"  Plafonds "majorés"
 1 10 771 €   16 157 €  21 544 €
 2 15 810 €   23 716 €  31 619 €
 3 18 988 €  28 482 €  37 975 €
 4 22 171 €   33 257 €  44 342 €
 5 25 364 €  38 048 €  50 729 €
 par personne supplémentaire 3 188 €   4 779 €  6 375 €
(source : Ministère du Budget - janvier 2010)

Où déposer une demande ?
Les demandes pour bénéficier de l'écosubvension sont traitées par les antennes de l'Agence nationale de l'habitat. Sur son site internet (www.anah.fr), vous pourrez trouver l'antenne la plus proche afin de bénéficier de conseils pour finaliser votre projet de travaux.

Baptiste Julien BLANDET
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Extincteur : comment bien le choisir

Divers
Fiches pratiques
 Déshumidificateur : comment bien choisir son déshumidificateur d'air Garder la fraîcheur dans une maison en été Peindre son mobilier en plastique
 Rénover un cadre ancien Réparer un objet en porcelaine Comment choisir un cadenas
 Comment choisir un coffre fort Comment choisir une calculatrice Faire des joints en silicone
 Remplacer une tuile cassée Nettoyer et entretenir une toiture Percer du métal
 Les différents types de mèches Remplacer une ardoise Ecosubvention : une aide à la rénovation thermique d'un logement
 Extincteur : comment bien le choisir Savoir utiliser une échelle Accrocher un tableau au mur
 Arracher une vielle cheville Code barres, mentions diverses et autres labels Coller deux pièces de métal entre elles
 Comment riveter : mode d'emploi Débloquer un écrou Découper du verre
 Enlever des résidus de colle  Faire enlever ses encombrants à Paris Faire une soudure à l'arc
 Fixer dans du béton Fixer dans du placo Fixer une étagère au mur
 Fixer un objet lourd Laquer un meuble Les labels alimentaires de qualité
 Logos et labels concernant l'écologie et le recyclage Nettoyer un barbecue Peindre de l'électroménager
 Poser un aérateur temporisé Poser un coffre-fort Réparer un barreau de chaise
 Réparer une horloge Réparer un volet roulant électrique Restaurer une chaise
 Restaurer un meuble ancien RT 2020 : les principes de la réglementation thermique 2020 Savoir utiliser une perceuse
 Scier du métal Travailler sur son toit en toute sécurité Adoucisseur d'eau : comment bien le choisir
 Aérateur : comment bien le choisir Agrafeuse : comment bien la choisir Aquariophilie : tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer
 Aquarium eau de mer : comment bien le choisir Arbre à chat : comment bien le choisir Bâton de pluie : comment le fabriquer soi-même
 Bois flotté : nos astuces et conseils pour l'utiliser en déco Bougie : la recette pour une bougie faite maison Bracelet élastique : modèles et astuces pour en fabriquer
 Carillon ou une sonnette : comment bien les choisir Cartonnage : principes et astuces pour réussir vos créations Chatière électronique : comment bien la choisir
 Comment poser une VMC simple flux ? Comment poser une VMC simple flux ? Couleur aubergine : comment l'utiliser en déco
 Couleur indigo : comment l'utiliser en déco Couleur marron : comment l'utiliser en déco Couleur ocre : comment l'utiliser en déco
 Couleur orange : comment l'utiliser en déco Couleur parme : comment l'utiliser en déco Couleur pourpre : comment l'utiliser en déco
 Couleur prune : comment l'utiliser en déco Couleur rose : comment l'utiliser en déco Couleur rouge : comment l'utiliser en déco
 Couleur taupe : comment l'utiliser en déco COV : Composé Organique Volatil Déclaration préalable : tout ce qu'il faut savoir
 Déménager seul : nos conseils Détecteur de métaux : comment bien le choisir Fauteuil voltaire : comment le restaurer
 Fleur en papier : comment la fabriquer Fruits de saison : le calendrier de la consommation de fruits Garde meubles : principe et fonctionnement
 Humidificateur : comment bien le choisir Hygrométrie : comment mesurer le taux d'humidité de votre maison ? Lampe de bureau : comment bien la choisir
 Légumes de saison : le calendrier saisonnier pour bien manger Litière pour chat : comment bien la choisir Loi Carrez : principe et fonctionnement
 Lombricomposteur : comment bien le choisir et l'utiliser Meuble aquarium : comment bien le choisir NRA : Nouvelle Réglementaion Acoustique
 Paillasson : comment bien le choisir Palette : comment choisir, où en trouver Panier pour chat : comment bien le choisir
 Peinture sur porcelaine : nos conseils et astuces Permis de construire : tout ce qu'il faut savoir Piles rechargeables : comment les choisir, les utiliser, les recycler
 Plafond tendu : comment le poser Plante d'aquarium : comment bien la choisir Pliage de serviette en papier : nos conseils et astuces
 Poisson d'aquarium : comment bien le choisir Pompe d'aquarium : comment bien la choisir Prêt travaux : toutes les possibilités
 Produit hydrofuge : tout savoir Pyrogravure : idées et conseils pour vos créations Récup : nos astuces
 RT 2005 : principe et fonctionnement RT 2012 : principe et fonctionnement Ruche : comment bien la choisir et l'installer
 Savon : la recette pour un savon fait maison Tableau blanc : comment bien le choisir Teinture : comment teindre ses vêtements
 Terrarium : comment bien le choisir Testeur d'humidité : comment utiliser cet appareil ? Tri sélectif : principe et fonctionnement
 VMI : fonctionnement et prix de la ventilation mécanique par insufflation® VMR : guide d'achat et installation Découper au chalumeau
Lettres types
 Attestation de détecteur de fumée : lettre type Demande de permis de construire : lettre type 
 

Annonces Google