Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Installer un puits de lumière

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Un puits de lumière est un dispositif permettant d'ajouter de la lumière naturelle dans une pièce où il est difficile voire impossible d'installer une fenêtre. L'entrée du puits se pose sur le toit de la maison, la lumière du soleil y rentre avant de traverser un conduit en aluminium pour ensuite arriver dans la pièce à éclairer.
 
 
Dernière mise à jour : septembre 2017
 
Difficulté : moyenne

Matériel nécessaire :

- un puits de lumière en kit ;
- une perceuse ;
- une scie égoïne ;
- une scie sauteuse ;
- un tournevis.

Nombreux magasins de bricolage proposent des kits de puits de lumière. Choisissez un modèle correspondant à votre toiture (en fonction de l'inclinaison de la pente ainsi que du matériau, si votre toit est en tuiles ou en ardoises).

Astuce : choisissez un kit ayant un capteur de lumière fabriqué en acrylique. Contrairement au polycarbonate, l'acrylique offre davantage de luminosité et est plus résistant.

L'installation du puits de lumière sur le toit
Tout d'abord, retirez les ardoises ou tuiles présentes sur le futur emplacement du puits de lumière.

Vous pouvez maintenant commencer à installer le châssis du capteur vitré. Avec une scie égoïne, découpez les chevrons et les liteaux (les lattes de bois que l'on trouve en-dessous de la toiture) de manière à ce que le châssis puisse s'insérer à l'intérieur de la toiture.

Annonces Google



Attention : sciez prudemment avec des gants de protection et surtout ne coupez pas les planches et les poteaux porteurs, la charpente risquerait de s'abîmer, voire de s'effondrer.

Puis, reportez-vous à la notice du fabricant pour monter l'ouverture ainsi que le chevêtre (armature qui soutiendra la base du châssis). Installez ensuite ces deux éléments dans la charpente. Si cela ne rentre pas à l'intérieur de la toiture, retaillez les tuiles ou ardoises.

Fixez le châssis sur la toiture en vissant les chevêtres. Tapez avec un marteau sur la bavette en aluminium pour qu'elle reste collée à la toiture.

Enfin, repositionnez les tuiles pour recouvrir le châssis.

L'installation du puits de lumière à l'intérieur
Il ne reste plus qu'à mettre en place le plafonnier dans la pièce que vous souhaitez éclairer.

A l'aide d'une scie circulaire, découpez dans votre plafond un trou d'une grandeur adaptée à la collerette du puits de lumière. Une fois la cavité percée, vissez la collerette au plafond. Raccordez ensuite le diffuseur à cette dernière.

Rendez-vous dans les combles pour la suite. Montez le conduit en emboîtant les différentes parties présentes dans le kit.

Faites ensuite les différents raccords en y ajoutant du ruban adhésif (compris dans le kit) pour garantir une étanchéité parfaite du conduit.

Pour terminer, clipsez l’extrémité inférieure du conduit sur la collerette et l’extrémité supérieure au châssis installé sur le toit.

Astuce : plus le conduit est droit et plus la lumière sera diffusée dans la pièce.
Jérômine Lucas
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Abattre une cloison

Maçonnerie
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Gâcher du mortier Gâcher le béton
 Gâcher du plâtre Traiter l’humidité Boucher une fissure
 Réaliser un enduit monocouche Construire un mur en briques Construire un mur en briques Monomur
 Construire un mur en parpaings Monter une cloison en plaques de plâtre Percer du béton
 Poser un bardage  Faire un faux plafond  Abattre une cloison
 Abattre un mur porteur  Changer une brique endommagée Construire une maison à ossature métallique
 Construire une maison en ossature bois Construire un escalier en béton Construire un mur en pierre
 Construire un mur en torchis Construire un pilier de portail Couler une dalle en béton
 Couper une brique Doubler une cloison Fabriquer du papier liant
 Faire des fondations Faire un angle droit Faire une chape en mortier de ciment
 Faire une dalle Faire un enduit en chaux sur du parpaing Faire une saignée dans un mur
 Faire un raccord d'enduit sur un mur extérieur Ferrailler du béton Installer une cloison en béton cellulaire
 Installer un puits de lumière Jointoyer des plaques de plâtre Monter une cloison en brique
 Monter une cloison en carreaux de plâtre Monter une cloison en paille Monter un mur en briques de verre
 Murer une porte Poser des briques de pavage Poser des dalles sur du sable
 Poser des moulures Poser une corniche Poser un joint de dilatation
 Poser un linteau Réaliser des joints de pierre à la chaux Réaliser un poteau en béton armé
 Refaire les joints d'un mur en briques Rejointer un mur en pierre Réparer l'angle d'un mur
 Réparer les fissures d'un plafond Réparer une cloison en plaques de plâtre Réparer un escalier en béton
 Réparer un mur  Réparer un trou dans du placo Restaurer une façade en pierres apparentes
 Restaurer une moulure en plâtre Sabler une façade Sceller un portail
 Bordure P1 : comment la poser Chape anhydrite : définition et conseils Ciment : les dosages pour chaque mélange
 Ciment prompt : qu'est-ce que c'est ? Comment faire un mur de soutenement Delta MS : comment le poser
 Dosage béton : quelles sont les bonnes proportions à respecter ? Dosage mortier : quelles sont les proportions à respecter ? Escalier extérieur : comment le construire
 Four à pizza : comment le construire Four solaire : comment le fabriquer Pavé autobloquant : comment faire la pose
 Pierre reconstituée : comment bien la choisir Poser des bandes de calicot Poser un plafond suspendu
 Poutre IPN : principe et fonctionnement Rosace : comment la poser Faire une chape sèche
 Faire une ouverture dans un mur Faire un terrassement Placo (plaque de plâtre) : comment bien le choisir
 

Annonces Google