Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Faire un assemblage à feuillure

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Plus solide que les montages traditionnels, un assemblage à feuillure consiste à fixer ensemble deux morceaux de bois en angle droit. Très simple à réaliser, on vous explique la démarche en quelques étapes.
 
Voir aussi : Faire un assemblage à onglet chevillé
 
Dernière mise à jour : juin 2017
 
Difficulté : facile.

Matériel nécessaire :
- un crayon à papier ;
- une équerre ;
- un établi ou un étau ;
- une scie à dos ;
- un chiffon ;
- du papier abrasif à grain fin ;
- de la colle à bois ;
- un marteau ;
- des clous.

Etape 1 : les repères

Uniquement un des deux morceaux de bois nécessite d’être scié. Celui-ci doit être découpé pour avoir une forme d’assemblage en L. Cette forme lui permettra de recouvrir complètement l’autre planche de bois. Positionnez par terre les deux morceaux de bois perpendiculaires l’un à l’autre en leur extrémité. Vous obtenez ainsi un parfait angle droit. Ensuite, avec un crayon à papier, reportez l’épaisseur de la pièce posée verticalement sur le morceau horizontal. Tracez un trait vertical puis, arrivé à la moitié de la largeur de la planche plane, tracez un trait horizontal à angle droit. Le rectangle que vous venez tout juste de dessiner correspond à la partie de bois qu’il faut enlever.

Annonces Google



Etape 2 : la découpe
Pour cette étape, vous aurez besoin d’un établi ou d’un étau pour stabiliser la pièce. Attention : pour une découpe des plus propres, tenez la scie à dos bien droite. Sciez prudemment et surtout doucement. Commencez par découper la pièce sur le trait vertical. Coupez ensuite au niveau du trait horizontal. Votre encoche est prête lorsque le bloc de bois en trop tombe.

Etape 3 : le collage
Pour que les deux morceaux s’épousent bien entre eux, il faut que la surface du bois soit lisse. Prenez donc un chiffon pour enlever les résidus de la découpe et, si besoin, poncez légèrement avec du papier abrasif à grain fin.Une fois les morceaux de bois propres, déposez plusieurs gouttes de colle à bois sur leurs faces internes. Vous pouvez maintenant superposer les morceaux entre eux.

Etape 4 : l’assemblage

Les clous nécessitent d’être plantés avant que la colle ne sèche. Dans un assemblage à feuillure, les clous se plantent obliquement. Commencez par insérer un clou incliné à droite, puis un incliné à gauche, ainsi de suite. Autre détail important : l’espace présent entre chaque clou doit être le plus régulier possible pour obtenir un assemblage solide.
Jérômine Lucas
 
Voir aussi : Faire un assemblage à onglet chevillé
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Changer un canon et une poignée de porte

Menuiserie
Fiches pratiques
 Céruser un meuble Entretenir le bois exotique Les outils du menuisier
 Poser du lambris Scier à la main Scier à la scie circulaire
 Scier à la scie sauteuse Fabriquer une tête de lit Le rabot électrique
 Coller du bois Visser dans le bois Percer du bois
 Décapage manuel Peindre du bois Choisir sa lasure extérieure
 Lasurer du bois Poncer un meuble Vernir un portail en bois
 Changer un carreau cassé Peindre ses volets Changer un canon et une poignée de porte
 Changer un morceau de plinthe Changer un placage Charpente bois : comment bien la choisir
 Choisir le bois pour une terrasse Choisir le matériau pour réaliser un placard Choisir un escalier
 Comment tarauder ? Contreplaqué : comment bien le choisir Décirer du bois
 Décolorer du bois Dégauchir le bois Enlever du lambris
 Enlever et nettoyer de la moisissure sur du bois Entretenir les ferrures de ses fenêtres Fabriquer une table basse en bois
 Faire un assemblage à feuillure Faire un assemblage à onglet chevillé Faire un assemblage à tenon et à mortaise simple
 Installer une balustrade Installer une main courante Installer un judas
 Monter un meuble en kit  Patiner le bois Peindre une porte au pistolet
 Peindre un escalier Peindre un meuble Planter un clou sans fendre le bois
 Poser des plinthes : mode d'emploi Poser des volets en bois Poser du tissu sur une porte
 Poser une étagère Poser une fenêtre Poser un escalier
 Poser un plancher Poser un verrou sur une porte Protéger ses gonds
 Raboter le bois Raviver du bois terni Reboucher les trous du bois
 Rénover de vieilles poutres Réparer une plinthe Réparer un escalier qui grince
 Réparer un meuble avec de la pâte à bois Savoir utiliser un chasse-clou Savoir utiliser une râpe à bois
 Traiter du bois pourri Traiter le bois par badigeonnage Types de lambris
 Vernir au tampon Vernir du bois Cadre de lit : comment le fabriquer
 Charniere invisible : comment la poser Coffre en bois : comment le fabriquer Essence de térébenthine : nos trucs et astuces pour l'utiliser
 Fabriquer un arc : mode d'emploi Madrier : comment bien le choisir Maison de poupée : comment fabriquer facilement une jolie maison
 Mélaminé : comment le fixer Panneau bois : comment bien le choisir Plancher bois : comment le construire
 Table de chevet : comment la fabriquer Construire un plancher sur solives métalliques Faire un coffrage en bois
 Peindre des plinthes Poser une frisette sous plafond 
 Parquet
Fiches pratiques
 Poser du parquet flottant Poser du parquet collé Poser du parquet cloué
 Poser du parquet cloué Découper du parquet autour d’un tuyau Poncer du parquet
 Vitrifier un parquet Recouvrir du parquet 
 

Annonces Google