Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Contreplaqué : comment bien le choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Le contreplaqué est un composant de décoration et d'ameublement, fabriqué en superposant plusieurs plaques de bois. Léger et facile à travailler, le contreplaqué est apprécié pour sa souplesse et sa durabilité. Il permet notamment de cacher les imperfections d'une surface avec élégance.
 
 
Dernière mise à jour : juin 2017
 
Les types de contreplaqués



Annonces Google



© Mimon / Fotolia
On distingue le contreplaqué d'intérieur et le contreplaqué d'extérieur en fonction de l'utilisation recommandée par les distributeurs. En effet, certains modèles ne supportent pas l'humidité, tandis que d'autres ont dû subir un traitement approprié pour les rendre résistants aux champignons comme aux intempéries. Le contreplaqué est d'autre part catalogué selon les essences d'arbres utilisées. Le pin maritime est sans nul doute l'un des plus utilisés en France avec le peuplier, ainsi que l'essence de bois tropical okoumé, pour l'extérieur. Enfin, il existe un contreplaqué particulier dit contreplaqué d'ébénisterie, faisant appel à des bois précieux, qui correspondent davantage à un usage raffiné.

Les critères de choix

La classe de collage : définie par la norme de référence NF EN 314-2, la classe de collage du contreplaqué indique les conditions d'utilisation que vous devez respecter pour un résultat optimal. La classe 1 désigne le contreplaqué d'intérieur sec, la classe 2 le contreplaqué d'intérieur humide (salle de bain ou cuisine), et la classe 3 le contreplaqué d'extérieur.

La résistance au feu : grâce à un traitement ignifuge, le contreplaqué peut protéger votre habitation contre le risque incendie en ralentissant la progression du feu.

La résistance mécanique : si vous utilisez du contreplaqué lors de travaux de construction, vous aurez besoin de composants particulièrement résistants.

La souplesse du contreplaqué : pour vous permettre de réaliser des moulages ou des modelages difficiles, recouvrir du mobilier cintré par exemple.

L'épaisseur du modèle : les contreplaqués font entre 3 et 40 mm d'épaisseur, pour une longueur standard de 250 cm.

L'esthétique du contreplaqué : les différentes essences d'arbres n'offrent pas toutes le même rendu visuel. Le charme ou le cerisier sont mieux indiqués pour du placage noble.

La gamme de prix

Les modèles d'entrée de gamme de contreplaqués sont commercialisés à partir de 10 € le m². Puis les prix montent rapidement jusqu'à 50 voire 100 € le m² pour les produits haut de gamme.

Où le trouver ?

Disponible dans de nombreux commerces, notamment les enseignes de bricolage, le contreplaqué est un produit répandu. Toutefois, pour disposer d'un vaste choix d'essences d'arbres, le passage par un fabricant spécialisé s'imposera.
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Changer un canon et une poignée de porte

Menuiserie
Fiches pratiques
 Céruser un meuble Entretenir le bois exotique Les outils du menuisier
 Poser du lambris Scier à la main Scier à la scie circulaire
 Scier à la scie sauteuse Fabriquer une tête de lit Le rabot électrique
 Coller du bois Visser dans le bois Percer du bois
 Décapage manuel Peindre du bois Choisir sa lasure extérieure
 Lasurer du bois Poncer un meuble Vernir un portail en bois
 Changer un carreau cassé Peindre ses volets Changer un canon et une poignée de porte
 Changer un morceau de plinthe Changer un placage Charpente bois : comment bien la choisir
 Choisir le bois pour une terrasse Choisir le matériau pour réaliser un placard Choisir un escalier
 Comment tarauder ? Contreplaqué : comment bien le choisir Décirer du bois
 Décolorer du bois Dégauchir le bois Enlever du lambris
 Enlever et nettoyer de la moisissure sur du bois Entretenir les ferrures de ses fenêtres Fabriquer une table basse en bois
 Faire un assemblage à feuillure Faire un assemblage à onglet chevillé Faire un assemblage à tenon et à mortaise simple
 Installer une balustrade Installer une main courante Installer un judas
 Monter un meuble en kit  Patiner le bois Peindre une porte au pistolet
 Peindre un escalier Peindre un meuble Planter un clou sans fendre le bois
 Poser des plinthes : mode d'emploi Poser des volets en bois Poser du tissu sur une porte
 Poser une étagère Poser une fenêtre Poser un escalier
 Poser un plancher Poser un verrou sur une porte Protéger ses gonds
 Raboter le bois Raviver du bois terni Reboucher les trous du bois
 Rénover de vieilles poutres Réparer une plinthe Réparer un escalier qui grince
 Réparer un meuble avec de la pâte à bois Savoir utiliser un chasse-clou Savoir utiliser une râpe à bois
 Traiter du bois pourri Traiter le bois par badigeonnage Types de lambris
 Vernir au tampon Vernir du bois Cadre de lit : comment le fabriquer
 Charniere invisible : comment la poser Coffre en bois : comment le fabriquer Essence de térébenthine : nos trucs et astuces pour l'utiliser
 Fabriquer un arc : mode d'emploi Madrier : comment bien le choisir Maison de poupée : comment fabriquer facilement une jolie maison
 Mélaminé : comment le fixer Panneau bois : comment bien le choisir Plancher bois : comment le construire
 Table de chevet : comment la fabriquer Construire un plancher sur solives métalliques Faire un coffrage en bois
 Peindre des plinthes Poser une frisette sous plafond 
 Parquet
Fiches pratiques
 Poser du parquet flottant Poser du parquet collé Poser du parquet cloué
 Poser du parquet cloué Découper du parquet autour d’un tuyau Poncer du parquet
 Vitrifier un parquet Recouvrir du parquet 
 

Annonces Google