Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Choisir un groupe électrogène

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Pour les travaux réalisés en extérieur ou dans des zones isolées, l'utilisation d'un groupe électrogène peut être une solution idéale. L'achat de ce type d'équipement nécessite un investissement conséquent. Il est donc indispensable de réfléchir au préalable à ses besoins pour bien le choisir.
 
 
Dernière mise à jour : mai 2017
 


Annonces Google



© J-Philippe Massard / Fotolia
Les différents types de groupes électrogènes

Un groupe électrogène sert à alimenter ou charger des appareils électriques dans des endroits où il n’y a pas de courant électrique. Cela peut être pour :

> Un camping-car : un groupe électrogène conçu spécialement pour un camping-car peut s’avérer vite indispensable car les batteries intégrées dans le véhicule pour alimenter divers types d’appareils électriques (télévision, réfrigérateur, poste de musique, etc.), se déchargent assez vite dès que le véhicule ne roule plus. 

> Une maison :
un groupe électrogène peut vous dépanner si vous êtes en train de construire votre maison par vos propres moyens et que vous n’avez pas d’accès à un réseau électrique. 

> Un chantier : si vous êtes sur un terrain isolé de toute source d’électricité, un groupe électrogène sera indispensable pour alimenter vos outils (marteaux électriques, éclairage, une grue, etc.).

Note : parmi ces différents types de groupes électrogène, vous pouvez trouver des modèles insonorisés, fixes ou mobiles.

Les critères de choix


> La puissance nécessaire dépend du nombre d’appareils à alimenter et de leur consommation en électricité. Les groupes électrogènes pour maison et chantier son nettement plus puissants qu’un groupe électrogène pour camping-car.

> Le type de carburant : un groupe électrogène peut être à essence ou diesel. Les groupes électrogènes à essence conviennent mieux à un usage domestique. Ils peuvent fonctionner avec du super pour les plus anciens modèles et avec du sans plomb 95 ou 98. Les groupes électrogènes diesel sont généralement employés pour les chantiers non couverts par le réseau électrique. Ils sont bruyants lorsqu'ils ne bénéficient pas d'un système d'insonorisation. Les modèles GPL et aux biocarburants existent aussi sur le marché mais sont beaucoup plus rares.

> Le type de courant : si la plupart des groupes électrogènes fonctionnent en monophasé, c'est-à-dire sur un courant de 230 volts, certains modèles sur 400 volts, exclusivement compatibles avec des appareils de même puissance. Vérifiez donc la puissance des équipements que vous souhaitez brancher sur votre groupe électrogène.

> La vitesse du moteur : celle-ci varie en fonction du type de groupe électrogène. Les modèles fonctionnant au diesel ou à l'essence disposent d'un moteur dont la rotation monocylindrique peut atteindre les 3 600 tr/min. Ces modèles disposent d'une autonomie de 4 heures environ. De leur côté, les groupes électrogène inverter peuvent réguler la rotation du moteur entre 1 500 et 3 600 tr/min tandis que les générateurs d'électricité, eux, fonctionnent à 1 500 tr/min.

> L'ergonomie : vérifiez le poids du groupe électrogène. En effet, plus il sera lourd et moins il sera aisé de le transporter. Certains modèles sont d'ailleurs dotés de roulettes et d'un kit pour aider à sa manipulation. Les groupes électrogènes les plus imposants sont parfois équipés d'un crochet pour qu'une grue puisse les soulever.

> Le mode de démarrage : certains groupes électrogènes disposent d'un mode de démarrage manuel, c'est-à-dire fonctionnant avec un lanceur. Les modèles avec mode électrique démarrent à l'aide d'une clé même s’ils possèdent également un lanceur comme système de secours.

> Les options présentes varient selon le type d’électrogène. Celles que l’on retrouve le plus sont : sécurité moteur, le kit brouette, l’alarme carburant, l’encapsulage, etc.

La gamme de prix
 Prix
Groupe électrogène pour camping-car
Entre 400 et 1 500 €
Groupe électrogène pour la maison
Entre 4 000 et 8 000 €
Groupe électrogène de chantier
Entre 400 et 4 000 €

Astuces : démarrez régulièrement votre groupe électrogène afin que la batterie ne se décharge pas totalement.

Où en trouver ?
Vous pouvez acheter un groupe électrogène en grandes surfaces, en jardinerie, chez un concessionnaire ou encore sur internet (à éviter si possible car le SAV peut être difficile d’accès).

Astuce : Si vous devez bricoler à proximité d'un groupe électrogène pensez à prévoir un casque anti-bruit
Tiphaine Bodin
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Bétonnière : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Taille-haie : comment bien le choisir Tronçonneuse : comment bien la choisir
 Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse Utiliser une carrelette
 Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche Utiliser un niveau à bulle
 Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir Boîte à outils : comment bien la choisir
 Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir Coupe bordure : comment bien le choisir
 Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir Echelle de toit : comment bien la choisir
 Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin Fixations : comment bien les choisir
 Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir Marteau-piqueur : comment bien le choisir
 MDF : définition et usage OSB : définition et usage Outil multifonction : comment bien le choisir
 Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir Poste à souder : comment bien le choisir
 Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser Scarificateur : comment bien le choisir
 Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir Surpresseur : comment bien le choisir
 Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir Tondeuse électrique : comment bien la choisir
 Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir Tréteau : comment bien le choisir
 Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir Utiliser un détecteur à matériaux
 Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir Pelle : comment bien la choisir
 

Annonces Google