Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
L’eau dont nous nous servons au quotidien pour s’hydrater, se laver ou cuisiner est distribuée via un réseau de canalisations. Pour éviter qu’elle soit polluée à tout moment, un dispositif de sécurité, appelé un disconnecteur, intervient.
 
 
Dernière mise à jour : mars 2017
 
Présentation
Pendant son trajet dans les canalisations, l’eau est soumise à des variations de débit et de pression. Lorsqu’il y a une baisse de pression dans le réseau amont (phénomène de siphonage) ou une augmentation de la pression dans le réseau aval (phénomène de refoulement), le sens de la circulation de l’eau peut se retrouver inversé. Des substances indésirables, contaminées voire toxiques, risquent alors d’entrer en contact avec le réseau de distribution de l’eau. C’est ce qu’on appelle le problème du retour d’eau. Intervient alors le disconnecteur. Ce dernier a pour fonction d’arrêter la circulation de l’eau lorsque cette dernière est transportée dans le mauvais sens. Ce mécanisme permet de séparer le liquide indésirable sans qu’il entre en contact avec l’eau potable et saine. Lorsqu’un fluide pollué traverse un disconnecteur, ce dernier l’envoie dans une chambre intermédiaire dans lequel il est ensuite expulsé par une soupape d’évacuation.

Le fonctionnement d’un disconnecteur
Un disconnecteur comprend 3 zones de pression. La pression est très élevée dans la première zone, moyenne dans la deuxième et faible dans la troisième. La soupape de vidange, qui est raccordée à la deuxième zone, s’ouvre lorsqu’il y a une différence de pression de 0,14 bar entre la zone 1 et la zone 2.

Où sont situés les disconnecteurs ?

D’après la norme Européenne EN 1717, les disconnecteurs doivent être installés dans les endroits les plus sujets au risque de pollution de l’eau comme : une piscine, une exploitation agricole, une chaufferie, etc.

L’entretien d’un disconnecteur
Selon la réglementation en vigueur, un disconnecteur doit être contrôlé au minimum une fois par an par un professionnel agréé, dans les installations collectives.
Jérômine Lucas
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Bétonnière : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Souder à l'arc Taille-haie : comment bien le choisir
 Tronçonneuse : comment bien la choisir Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse
 Utiliser une carrelette Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche
 Utiliser un niveau à bulle Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir
 Boîte à outils : comment bien la choisir Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir
 Coupe bordure : comment bien le choisir Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir
 Echelle de toit : comment bien la choisir Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin
 Fixations : comment bien les choisir Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir
 Marteau-piqueur : comment bien le choisir MDF : définition et usage OSB : définition et usage
 Outil multifonction : comment bien le choisir Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir
 Poste à souder : comment bien le choisir Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser
 Scarificateur : comment bien le choisir Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir
 Surpresseur : comment bien le choisir Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir
 Tondeuse électrique : comment bien la choisir Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir
 Tréteau : comment bien le choisir Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir
 Utiliser un détecteur à matériaux Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir
 Pelle : comment bien la choisir  
 

Annonces Google