Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Les chevilles Molly

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Couramment utilisée pour fixer des objets lourds (télévision, meuble de cuisine, etc.) dans des cloisons en plaques de plâtre ou autres matériaux creux, les chevilles dites Molly® possèdent diverses caractéristiques qui leur sont propres.
 
Voir aussi : Fixer un objet lourd sur un mur en plaques de plâtre
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 


Annonces Google



© Mariec31 / Fotolia
Caractéristiques

Il existe différents types de chevilles. Si l'on y fixe une cheville classique dans une plaque de plâtre afin d'y suspendre un objet lourd, on risque de voir la cheville s'arracher en emportant une partie du mur. Les chevilles Molly® sont destinées à la fixation dans du placo. Elle permettent d'éviter ce risque d'arrachage grâce à leur forme modulable.

La principale particularité de cette cheville expansive en aluminium est sa capacité à se replier, tel un parapluie, lorsqu'on l'insère à l'intérieur d'un mur. Cela permet ainsi d'avoir une très bonne accroche dans la cloison mais surtout de répartir le poids de l'objet fixé sur une plus grande zone.

Les chevilles Molly® existent dans différentes largeurs et longueurs. C'est le poids de l'objet à accrocher au mur qui déterminera la taille et la largeur de la cheville.

Matériel nécessaire
Pour installer ce type de cheville dans le mur, vous aurez besoin d'une perceuse et d'une pince spéciale. Munissez-vous également d'un marteau qui vous facilitera l'insertion de la cheville dans le mur.

Insérer une cheville Molly®
Après avoir placé la cheville Molly® sur l'embout de la pince, on presse le manche et la cheville se replie dans la cloison, qu'elle accroche ainsi fermement. Percez ensuite un trou avec une perceuse à l'endroit de la cloison où vous souhaitez accrocher un objet. Choisissez une mèche adaptée à la cheville.

Puis, enfoncez la cheville Molly® dans le trou. Au besoin, aidez-vous d'un marteau. A ce stade, la cheville n'est pas encore complètement fixée à la cloison. On peut même encore l'enlever en tirant dessus. Pour fixer la cheville sur la cloison, on peut tout simplement la visser progressivement.

Astuce : il existe une pince spéciale chevilles Molly® qui s'avère très pratique.

Pour pouvoir fixer la cheville avec la pince, il faut laisser un petit espace entre la tête de la vis et la collerette de la cheville, de façon à y glisser la pince. Le bout de la pince possède une ouverture en forme de U. Bloquez la tête de la vis dans le creux du U, en passant par le dessous de la vis. La tête de la vis est à l'intérieur de la pince, elle-même collée à la collerette de la cheville. Lorsque votre pince est bien placée, exercez une pression sur la poignée de la pince, jusqu'à ce que la cheville soit bien fixée dans la cloison. Selon la longueur de la cheville, vous devrez peut-être faire ce mouvement deux ou trois fois.

Lorsque la pince presse la cheville pour la fixer dans la cloison, elle fait ressortir la vis. Vous pouvez alors enlever ou serrer davantage la vis, selon vos projets d'accrochage. Si vous souhaitez accrocher un cadre directement à la vis de la cheville Molly®, vissez-la quasiment jusqu'à buter contre la collerette. Si en revanche vous souhaitez utiliser la cheville pour fixer une autre accroche au mur, retirez la vis, placez-là dans le trou de l'accroche de votre choix, puis revissez-la à fond.

Extraire une cheville Molly®
Pour enlever une fiche Molly® d'une cloison, il faut faire sauter la collerette avec un tournevis, puis pousser la cheville pour qu'elle tombe dans la cloison. Il ne vous reste qu'à reboucher le trou à l'aide d'un enduit de rebouchage.
Jérômine Lucas
 
Voir aussi : Fixer un objet lourd sur un mur en plaques de plâtre
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Bétonnière : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Taille-haie : comment bien le choisir Tronçonneuse : comment bien la choisir
 Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse Utiliser une carrelette
 Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche Utiliser un niveau à bulle
 Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir Boîte à outils : comment bien la choisir
 Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir Coupe bordure : comment bien le choisir
 Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir Echelle de toit : comment bien la choisir
 Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin Fixations : comment bien les choisir
 Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir Marteau-piqueur : comment bien le choisir
 MDF : définition et usage OSB : définition et usage Outil multifonction : comment bien le choisir
 Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir Poste à souder : comment bien le choisir
 Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser Scarificateur : comment bien le choisir
 Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir Surpresseur : comment bien le choisir
 Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir Tondeuse électrique : comment bien la choisir
 Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir Tréteau : comment bien le choisir
 Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir Utiliser un détecteur à matériaux
 Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir Pelle : comment bien la choisir
 

Annonces Google