Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Chaussures de sécurité : comment bien les choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Obligatoire pour exercer certaines professions, le port de chaussures de sécurité permet de protéger vos pieds des différents chocs ou accidents qui pourraient les atteindre. Si vous avez besoin de chaussures de sécurité, voici quelques conseils pour vous aider à bien les choisir.
 
 
Dernière mise à jour : mars 2017
 
Les modèles de chaussures de sécurité



Annonces Google



© Bildergala / Fotolia
Il existe trois catégories principales de chaussures de sécurité, classées avec le sigle S.

S1 : les chaussures ont l'arrière fermé, une sécurité antistatique et absorbent les chocs situés dans la zone du talon.
S2 : les chaussures présentent une imperméabilité, en plus des avantages énumérés pour la catégorie S1.

S3 : en plus des qualités des deux catégories précédentes, les semelles de ces chaussures S3 sont anti-perforations et à crampons.

Ces trois catégories ne sont pas exhaustives mais représentent la grande majorité des chaussures de sécurité.

Les critères de choix

Le choix d'une paire de chaussures de sécurité est orienté par une série de symboles, correspondant à autant de qualités associées aux chaussures de sécurité.

A : sécurité antistatique.

E : absorption du choc dans la zone du talon.

FO : semelle résistante aux hydrocarbures.

P : semelle anti-perforation.

S : embout résistant à 200 Joules.

SR : semelle antidérapante.

HRO : semelle de contact résistante à la chaleur.

CI : isolation au froid.

HI : isolation à la chaleur.

WR : sécurité hydrofuge.

WRU : sécurité tige hydrofuge.

M : protection métatarsienne.

CR : résistance à la coupure.

La classification des chaussures de sécurité S1, S2, etc. n'est que le résumé de l'assemblage de plusieurs qualités (la catégorie S1 correspond ainsi à A + FO + E)

Les normes de sécurité : la norme EN ISO 20345 de 2004 concerne les chaussures de sécurité présentant une résistance aux chocs. Elle correspond à une coque de protection pouvant résister à 200 Joules d'écrasement. Indispensable pour garantir la conformité des chaussures de sécurité, cette norme doit être accompagnée du marquage CE.

La gamme de prix

Le prix d'une paire de chaussures de sécurité se situe aux alentours de 30 € pour un modèle de base, et au-dessus des 100 € pour des modèles plus performants.

Où les trouver ?

Dans les grandes enseignes de bricolage ou dans les magasins spécialisés en accessoires de sécurité.
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Bétonnière : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Souder à l'arc Taille-haie : comment bien le choisir
 Tronçonneuse : comment bien la choisir Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse
 Utiliser une carrelette Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche
 Utiliser un niveau à bulle Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir
 Boîte à outils : comment bien la choisir Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir
 Coupe bordure : comment bien le choisir Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir
 Echelle de toit : comment bien la choisir Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin
 Fixations : comment bien les choisir Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir
 Marteau-piqueur : comment bien le choisir MDF : définition et usage OSB : définition et usage
 Outil multifonction : comment bien le choisir Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir
 Poste à souder : comment bien le choisir Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser
 Scarificateur : comment bien le choisir Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir
 Surpresseur : comment bien le choisir Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir
 Tondeuse électrique : comment bien la choisir Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir
 Tréteau : comment bien le choisir Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir
 Utiliser un détecteur à matériaux Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir
 Pelle : comment bien la choisir  
 

Annonces Google