Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Motoculteur : comment bien le choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Pour pouvoir retourner et labourer la terre d'un jardin sans trop d'efforts et beaucoup plus rapidement qu'avec une simple bêche, le motoculteur est un équipement indispensable. Voici quelques conseils pour bien le choisir.
 
 
Dernière mise à jour : avril 2017
 
Les modèles de motoculteurs

© Nevenm / Fotolia
La motobineuse
, dont le fonctionnement repose sur la rotation des fraises pour pouvoir avancer. Ce modèle est particulièrement adapté aux jardins et pelouses qui ne dépassent pas 1 000 m2 de surface.

Le motoculteur, contrairement à la motobineuse, est équipé de deux roues pour pouvoir être déplacé. Il est donc plus adapté aux très grandes surfaces à entretenir.

Les critères de choix

Annonces Google



Trois critères sont principalement à prendre en compte dans le choix d'un motoculteur.

Le nombre de fraises : pouvant aller de deux à six, le nombre de fraises varie en fonction de la largeur de travail. Les bandes de terre qui seront retournées peuvent ainsi aller de 16 cm pour une petite motobineuse, à plus de 80 cm en une seule passe pour les motoculteurs.

Les vitesses : si certains modèles présentent plusieurs vitesses de fonctionnement, c'est surtout l'existence d'une marche arrière qui est à vérifier. En effet, cette dernière vous permettra de faire plus rapidement demi-tour ou de pouvoir contourner des obstacles plus facilement.

La puissance du moteur : elle doit être adaptée à l'utilisation que vous faites de votre motoculteur. Pour un entretien classique pas très important, 3 cv suffisent largement. Au-dessus des 1 000 m2 de terrain, 5 cv seront nécessaires.

La présence de disques protège-plantes : si ce n'est pas un critère fondamental dans le choix d'un motoculteur, sachez que certains modèles sont équipés de disques protège-plantes qui protègent les massifs et végétaux de tout arrachage involontaire ou d'une fausse manœuvre.

La gamme de prix

Bien qu'il existe des modèles de motobineuse en dessous des 1 000 €, comptez plutôt plus de 2 000 € pour un motoculteur d'entrée de gamme. Pour un modèle très performant, les prix dépassent facilement les 5 000 €.

Où le trouver ?

Les grandes enseignes de bricolage proposent certains modèles de motoculteurs, mais le choix sera plus important chez les fabricants spécialisés.

 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Bétonnière : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Souder à l'arc Taille-haie : comment bien le choisir
 Tronçonneuse : comment bien la choisir Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse
 Utiliser une carrelette Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche
 Utiliser un niveau à bulle Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir
 Boîte à outils : comment bien la choisir Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir
 Coupe bordure : comment bien le choisir Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir
 Echelle de toit : comment bien la choisir Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin
 Fixations : comment bien les choisir Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir
 Marteau-piqueur : comment bien le choisir MDF : définition et usage OSB : définition et usage
 Outil multifonction : comment bien le choisir Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir
 Poste à souder : comment bien le choisir Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser
 Scarificateur : comment bien le choisir Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir
 Surpresseur : comment bien le choisir Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir
 Tondeuse électrique : comment bien la choisir Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir
 Tréteau : comment bien le choisir Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir
 Utiliser un détecteur à matériaux Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir
 Pelle : comment bien la choisir  
 

Annonces Google