Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Brouette : comment bien la choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Utile et très pratique, la brouette fait partie de l'équipement de base du jardinier. Mais on retrouve aussi la brouette sur les chantiers car elle permet de transporter divers matériaux lourds d'un endroit à un autre.
 
 
Dernière mise à jour : avril 2017
 
Les modèles de brouettes



Annonces Google



© Asmin Merdan / Fotolia
La brouette est composée de trois éléments : le châssis, le coffre et la ou les roues. Le châssis est la pièce maîtresse de la brouette. Le coffre quant à lui sert de contenant. Il peut être fabriqué en acier galvanisé (le plus courant), en acier recouvert de peinture époxy ou en résine. L'acier galvanisé est résistant et assure une bonne longévité. La résine, bien que résistante à l'oxydation, est en revanche plus fragile. L'acier recouvert de peinture époxy présente un inconvénient : un choc ou une rayure entraîne nécessairement une intervention pour éviter que la brouette ne rouille.

Enfin, la brouette peut avoir une seule roue (plus maniable) ou deux (elle est alors plus stable). Les roues peuvent être pleines ou gonflées. Il est plus facile de manier une brouette dont les roues sont gonflées mais il faut savoir que les roues pleines sont plus résistantes.

Outre les brouettes manuelles, des brouettes à moteur sont également trouvables dans le commerce.

Les critères de choix

Pour choisir votre brouette, commencez par réfléchir à l'utilisation que vous en ferez. Pour le jardinage, une brouette légère, stable, résistante et polyvalente sera parfaite. Pour des travaux de construction, choisissez-la robuste et pouvant supporter de lourdes charges. Pour des charges encore plus lourdes, choisissez une brouette munie de deux roues.

Ensuite, pensez à la composition du coffre (acier galvanisé, résine ou acier recouvert de peinture époxy).

Quel type de roues préférez-vous ? Quel budget êtes-vous prêt à consacrer à cet achat ? Qu'attendez-vous de la brouette (maniabilité, légèreté, résistance, facilité d'entretien ou encore ergonomie) ? Voulez-vous des poignées renforcées ? Voici les questions auxquelles vous devrez répondre et qui vous permettront de savoir quelle brouette il vous faut.

La gamme de prix

Une brouette à moteur peut coûter jusqu'à 800 euros. Pour les brouettes manuelles, comptez de 50 à 300 euros. Certaines, selon les marques et modèles, peuvent être plus chères.

Où les trouver ?

Les brouettes sont en vente dans les magasins spécialisés.
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Tondeuse : comment bien la choisir

Outillage
Fiches pratiques
 Les outils du maçon Les outils du menuisier Perceuse sans fil : comment bien la choisir
 Poncer avec une ponceuse électrique Les différents types de mèches Le rabot électrique
 Les outils pour peindre : les pinceaux Les outils pour peindre : les rouleaux Choisir une meuleuse
 Utiliser une meuleuse Brouette : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien la choisir
 Echelle : comment bien la choisir Savoir utiliser une échelle Niveau laser : comment bien le choisir
 Utiliser un niveau laser Bétonnière : comment bien la choisir Chaussures de sécurité : comment bien les choisir
 Choisir son fer à souder Choisir un compresseur Choisir une défonceuse
 Choisir une perceuse Choisir une ponceuse Choisir une scie circulaire
 Choisir une scie sauteuse Choisir un groupe électrogène Choisir un perforateur
 Débroussailleuse : comment bien la choisir Echafaudage : comment bien le choisir Entretenir ses outils
 Equipement de sécurité Escabeau : comment bien le choisir Etabli : comment bien le choisir
 Fileter Hygromètre : comment bien le choisir Karcher (nettoyeur haute pression) : comment bien le choisir
 La boîte à onglet Les chevilles Molly Les ciseaux à bois
 Les marteaux Les pictogrammes de danger Les types de chevilles
 Les types de clés Les types de clous Les types de colles
 Les types de pinces Les types de tournevis Les types de vis
 Motoculteur : comment bien le choisir Pistolet peinture : comment bien le choisir Qu'est-ce qu'un disconnecteur ?
 Savoir utiliser une perceuse Souder à l'arc Taille-haie : comment bien le choisir
 Tronçonneuse : comment bien la choisir Utiliser un compresseur Utiliser une agrafeuse cloueuse
 Utiliser une carrelette Utiliser une défonceuse Utiliser une scie cloche
 Utiliser un niveau à bulle Utiliser un pistolet à colle Visseuse : comment bien la choisir
 Boîte à outils : comment bien la choisir Casque anti-bruit : comment bien le choisir Charnière : comment bien la choisir
 Coupe bordure : comment bien le choisir Désherbeur thermique : comment bien le choisir Détendeur gaz : comment bien le choisir
 Echelle de toit : comment bien la choisir Etabli pliant : comment bien le choisir Fabriquer une vis sans fin
 Fixations : comment bien les choisir Lampe torche : comment bien la choisir Marche pied : comment bien le choisir
 Marteau-piqueur : comment bien le choisir MDF : définition et usage OSB : définition et usage
 Outil multifonction : comment bien le choisir Outils de jardinage : comment bien les choisir Pompe à eau : comment bien la choisir
 Poste à souder : comment bien le choisir Rainureuse : comment bien la choisir Rivet : comment bien en poser
 Scarificateur : comment bien le choisir Scie radiale : comment bien la choisir Servante d'atelier : comment bien la choisir
 Surpresseur : comment bien le choisir Tenaille : comment bien la choisir Tondeuse : comment bien l'entretenir
 Tondeuse électrique : comment bien la choisir Toupie béton : comment bien la choisir Tracteur tondeuse : comment bien le choisir
 Tréteau : comment bien le choisir Truelle : comment bien la choisir Tuyau d'arrosage : comment bien le choisir
 Utiliser un détecteur à matériaux Visseuse sans fil : comment bien la choisir Broyeur de végétaux : comment bien le choisir
 Pelle : comment bien la choisir  
 

Annonces Google