Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Pommeau de douche : comment bien le choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Indispensable pour diffuser l'eau de votre douche, le pommeau de douche voit peu à peu s'ajouter à sa fonction première utilitaire des usages relaxants et bienfaisants. Décliné en de multiples formes, il se compose de matières innovantes et intègre des fonctionnalités à la fois utiles et agréables.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 
 

© okinawakasawa-Fotolia.com
Les modèles de pommeaux de douche



Annonces Google



Fini le temps du pommeau de douche unique et basique, on trouve désormais un choix très varié aux formes carrées, rondes ou plates, et dans cette abondance de références et d'appellations, il devient très facile de se perdre. Il existe différents modèles qui correspondent à des usages particuliers. Le pommeau ou pomme de douche peut être réglable en hauteur (fixé à une barre) et mobile (fixé à un flexible) ou fixe (appelé pomme haute). La douchette peut servir de pomme de douche haute ou bien de douchette à main additionnelle. Les combinés de douche comprennent à la fois une pomme de douche haute fixe ou réglable et une douchette à main classique. Vous trouverez également des colonnes de douche qui intègrent des buses de massage.



© Euthymia-Fotolia.com
Les critères de choix
Afin de bien choisir votre pommeau de douche, vous devez prendre en compte certains critères. Premièrement, le nombre et le type de jets qu'il propose (1 à 5). Le jet pluie est le jet que l'on retrouve par défaut sur tous les pommeaux. Le jet moussant, quant à lui, lie un peu d'air à l'eau pour créer un effet de douceur et limiter les éclaboussures contrairement au jet massant qui, sous plus forte pression, tonifie la peau. Autrement plus tonique, le jet pulsant alterne un jet massant et des pulsations d'air. Enfin, le jet brume vaporise de fines gouttelettes d'eau, idéal pour se détendre mais pas forcément pour se rincer efficacement. Prenez également en compte les petites options que le pommeau intègre : le stop-douche coupe le débit en conservant le réglage de température, l'économiseur ajoute de l'air à l'eau pour économiser de l'eau et donner plus de confort, l'anticalcaire se caractérise par des picots en silicone sur la buse qui empêchent le calcaire de se déposer et l'éclairage met un peu de fun dans votre douche.

 

La gamme de prix

© Pictures4you 2
Comme majorité des produits, le prix d'un pommeau de douche varie principalement en fonction de la marque, du design, des matériaux et options. Dans le commerce, vous en trouverez dès 10 € et vous pouvez atteindre pour certains modèles hauts de gamme près de 200 €.

Où le trouver ?
Grande surface, magasin de bricolage, grossiste en sanitaire sont autant d'endroits où vous pouvez dénicher votre pommeau de douche. Veillez tout de même à la durée de garantie que le vendeur vous propose (préférez 2 ou 3 ans) et au respect de la norme NF.
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 

60 M de conso préconise les économiseurs d'eau L'avis de Tara
  Pour information, 60 millions de consommateurs, teste des douchettes à économie d'eau et préconise la pose de matériel d'économie d'eau sur les robinets et WC. L'étude montre qu'une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d'eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d'économie d'eau par an, tout en gardant le même confort. Il est indiqué que ces matériels d'économie d'eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d'eau (30% d'économie pour l'eau et 15% supplémentaire sur l'énergie)...

Suite >> Armoire de toilette : comment bien la choisir

Salle de bain
Fiches pratiques
 Accessoiriser une salle de bain Abattant WC : comment l'installer Comment choisir de la robinetterie
 Comment choisir une baignoire Comment choisir une cabine de douche Comment choisir une colonne de douche
 Comment choisir une paroi de douche Comment choisir un lavabo Comment choisir un meuble de salle de bains
 Comment choisir un receveur de douche Douche : comment l'aménager ? Les zones de sécurité électrique dans la salle de bains
 Peignoir : idées, conseils et tendances Rideau de douche : idées, conseils et tendances Salle de bains : comment l'aménager ?
 Carreler une salle de bain Choisir son sèche-serviettes Installer une baignoire
 Faire l'habillage d'une baignoire Aménager une salle de bains Détartrer une baignoire : nos astuces
 Enlever un bidet Installer un sèche-serviettes Peindre sa baignoire
 Poser un lavabo Poser un miroir éclairant Poser un receveur de douche
 Réparer l'émail d'une baignoire Armoire de toilette : comment bien la choisir Baignoire d'angle : comment bien la choisir
 Baignoire ilot : comment bien la choisir Baignoire ou douche : laquelle choisir ? Baignoire sabot : comment bien la choisir
 Baignoire sur pied : comment bien la choisir Carrelage salle de bain : idées, conseils et tendances Hammam : comment bien choisir une cabine de hammam
 Idée déco salle de bain Luminaire salle de bain : idées, conseils et tendances Meuble de salle de bain en bois : idées, conseils et tendances
 Meuble vasque : comment bien le poser Meuble WC : comment bien le choisir Miroir de salle de bains : comment bien le choisir
 Miroir grossissant : comment bien le choisir Pare baignoire : comment l'installer Parquet de salle de bains : idées, conseils et tendances
 Plan de salle de bains : comment bien le choisir ou le concevoir Pommeau de douche : comment bien le choisir Porte de douche : comment la poser
 Salle de bains 3D : comment bien concevoir votre projet Sauna : comment bien choisir une cabine de sauna Serviette : comment bien la choisir
 Tapis de bain : idées, conseils et tendances Vasque à poser : comment bien la choisir Vasque : comment bien la choisir
 WC japonais : principe et fonctionnement  
 

Annonces Google