Un succès mitigé

Démineurs © SND

En 2010 le milliard de dollars de recettes amassé par Avatar au box-office international n'a pas empêché le film de se faire snober par la profession lors de la cérémonie des Oscars. L'un des plus gros cartons de tous les temps a en effet été devancé par une petite production indépendante proche de l'échec commercial (16 millions de dollars de recettes dans le monde) : Démineurs, de Kathryn Bigelow. Le même phénomène s'est déjà produit des dizaines de fois, les votants semblant rechigner à récompenser les films déjà couronnés par leur succès en salles.

Suggestions de contenus