Critique du film "Skyfall" : rupture

"Skyfall", nouveau film de la mythologie des James Bond, pourrait se définir en un seul mot : rupture. Explication.


Pour fêter les 50 ans de l'œuvre de Ian Flemming, quoi de mieux qu'un nouveau James Bond qui plus est impeccable !

A titre personnel, j'ai dû voir quasiment tous les James Bond et c'est pour moi un pilier de la culture britannique au même titre que Queen, Mr Bean ou encore Dr Who. Malgré tout j'étais un peu inquiète de la dérive du dernier James Bond qui avait été tout simplement lamentable à cause du trop plein d'action qu'il contenait. Cependant Skyfall se rapproche beaucoup de la mythologie Bond et du personnage original de Ian Flemming. L'histoire personnelle du personnage de James Bond est revisitée. Ici les scènes d'action sont un peu moins présentes, ainsi que les gadgets, d'où l'excellente réplique de Q : "Vous auriez voulu un stylo qui explose ?. On ne donne plus trop dans ce genre-là", après lui avoir donné pour seuls gadgets un pistolet Walther PPK et une radio miniature. C'est ainsi que le film opère une rupture par rapport aux autres films de la saga. On assiste alors à la naissance d'un nouveau James Bond.

Skyfall va plus se concentrer sur la psychologie du personnage et sur la relation "mère-fils" qui lie Bond à M. Ce film nous permet aussi de voir un James Bond plus humain que jamais, puisque le personnage est complètement à la ramasse et doit lutter sans cesse contre ses vieux démons. On voit le personnage replonger dans son passé pour pouvoir lutter contre Silva (Javier Bardem), notamment lorsqu'il laisse brûler la demeure de son enfance "Skyfall", qui se trouve en Écosse, tirant ainsi un trait sur son passé afin de pouvoir continuer à aller de l'avant.


Au niveau du jeu d'acteur, Daniel Craig est définitivement le meilleur James Bond que l'on ait jamais eu ! En effet, même si l'acteur n'a pas le fameux flegme britannique, son jeu est excellent. Personnellement, j'ai toujours eu du mal avec le choix de cet acteur dans ce rôle car il ne représentait pas Bond même si c'était un très bon comédien. Pour moi, les meilleurs Bond étaient ceux joués par Roger Moore et Timothy Dalton, même si Sean Connery et Pierce Brosnan étaient impeccables. Les autres acteurs du film Skyfall ne sont pas en reste, notamment le nouveau Q (incarné par l'excellent Ben Whishaw) qui est particulièrement drôle et attachant. J'ai vraiment accroché sur ce personnage grâce à son humour. Javier Bardem est un méchant absolument flippant quoique assez attachant. Il est doté d'un incroyable sens de l'humour, mais reste très cruel, souriant et n'hésite pas à tout faire pour parvenir à ses fins. Son personnage, Silva, nourrit une grande rancœur envers M. Elle l'aurait supposément trahi et abandonné aux mains des autorités chinoises en 1997. 


Toutefois le gros hic niveau acteurs concerne l'actrice Bérénice Marlohe qui incarne Sévérine ! Elle est totalement inutile et sert vraiment de potiche. Il est vrai que les James Bond girls sont souvent représentées de cette façon, mais depuis quelques temps elles l’étaient de moins en moins (exemple : Halle Berry, Sophie Marceau ou encore Eva Green). Je pense particulièrement à l'excellente Sophie Marceau qui avait réussi à faire trembler notre cher misogyne de personnage. Quand on voit tout le déballage médiatique auquel on a eu droit autour de Bérénice Marlohe, je trouve que c'est limite de la publicité mensongère : elle est présente pendant à peine 6 minutes ! En revanche, le personnage d'Eve (incarnée par Naomie Harris) m'a semblé plus proche du rôle de James Bond girl, même si elle repousse sans cesse les avances de notre Don Juan britannique. C'est à la toute fin que l'on apprend que son nom de famille est Moneypenny et qu'elle est la secrétaire de M. Il faut savoir que dans la mythologie des James Bond, c'est le seul personnage féminin qui repousse les avances de Bond.


Enfin, le film est ponctué de clins d’oeil, notamment la fameuse Austin Martin DB5, qui raviront les fans. C'est aussi un bon moment pour ceux qui ne connaissent le héros que de loin. L'humour est très présent et on reconnaît parfaitement l'humour britannique. Mention spéciale pour le générique d'ouverture d'Adèle qui est magique à mes yeux et qui marque aussi une rupture en raison de la présence de la mort dans ce générique.


Pour conclure, Skyfall est sans conteste l'un des meilleurs James Bond qu'il m'ait été donné de voir, avec des acteurs excellents, un humour très présent et par cette revisite de la mythologie. Note du film : 8,5/10.

Autour du même sujet

Forum Cinéma