Révisez l'histoire de France en 55 films

Jeanne d'Arc © INTERFOTO USA/SIPA

De "Jeanne d'Arc" à "Marie-Antoinette" , l'histoire a toujours inspiré le cinéma... pour le meilleur comme pour le pire. 

La Jeanne d'Arc de Luc Besson est sans doute la plus violente et illuminée de toutes. Contrairement à Dreyer ou Bresson, Besson opte pour du cinéma épique à la Braveheart, transformant son héroïne en icône indéfectible habitée par une foi inébranlable. Milla Jovovich n'a jamais joué avec une telle conviction et la reconstitution des combats est impeccable. Dommage que la dernière demi-heure s'engage sur des chemins mystiques, qui gâchent un peu le film. La première partie, historiquement précise, est évidemment la plus intéressante.