50 Nuances de Grey : la scène du tampon censurée, un film trop soft ?

50 Nuances de Grey : la scène du tampon censurée, un film trop soft ? Jugée trop crue, la scène dite "du tampon" présente dans le livre "50 Nuances de Grey" sera absente de l'adaptation au cinéma. L'aspect sulfureux du best-seller va-t-il être totalement édulcoré ? A l'occasion de la sortie du 4° tome inédit de la saga, baptisé "Grey", dès le 28 juillet aux éditions JC Lattès, retour sur une question brûlante.

C'est la scène la plus érotique (ou vulgaire, c'est selon) de la trilogie littéraire "50 Nuances de Grey". Christian Grey, le séduisant milliardaire aux tendances SM, retire le tampon hygiénique de sa dulcinée, Anastasia Steele, pour lui faire l'amour à la hussarde. Une séquence bien trop crue pour Hollywood. La réalisatrice Sam Taylor-Wood a confié au magazine Variety qu'elle ne figurait pas dans l'adaptation au cinéma du best-seller, qui doit sortir en salle le 11 février prochain. Le producteur du film, Michael De Luca, est sur la même longueur d'ondes, prétextant que le film "n'avait pas besoin d'être aussi littéral que le roman", que c'était "un média différent".

Le film va-t-il garder l'aspect brûlant des livres écrits par la Britannique E.L. James ? "C'est du 50/50", affirme la réalisatrice. Elle indique que les scènes osées ne doivent pas être "gratuites". Les bandes-annonces ne laissent en tout cas paraître rien de bien croustillant. Elles préfèrent s'attarder sur l'histoire d'amour naissante entre les deux personnages. A peine laissent-elles entendre que Christian Grey a un côté sombre, un jardin secret dans lequel il s'adonne à certains plaisirs inavouables.

Les fans, déjà, avaient été déçus du choix de l'acteur pour incarner Christian Grey. Jugé bien trop lisse, Jamie Dornan n'a toujours pas trouvé grâce à leurs yeux. Surtout que, selon le Daily Mail, son duo à l'écran avec Dakota Johnson, qui incarne la candide vierge Anastasia Steele, n'a pas fonctionné tout de suite. Au point que, toujours selon le Daily Mail, l'équipe du film a exigé que de nouvelles scènes entre les deux acteurs soient tournées, après avoir jugé peu satisfaisantes les premières prises.

Et Dakota en prend elle aussi pour son grade : "Elle n'arrive pas à être suffisamment sexy. Ana, son personnage, doit être naïve, pas une lavette", a confié une source anonyme au site britannique. Des informations démenties par le studio Universal, qui a tenté d'éteindre la polémique, en confiant que si des scènes avaient été effectivement retournées, c'était uniquement parce qu'il souhaitait que le film soit parfait. Une chose est sûre : l'adaptation sera interdite aux moins de 17 ans non accompagnés aux Etats-Unis. Et la Motion Picture Association of America, le gardien de la morale dans le pays, a jugé que le film comportait des "dialogues et des comportements inappropriés". De quoi rassurer les fans ?

Article le plus lu - Audition de Benalla : les sénateurs très agacés › Voir les actualités

Annonces Google